Actualités Politique

Il n'y a aucun article dans cette catégorie. Si des sous-catégories sont affichées sur cette page, elle peuvent contenir des articles.

Sous-catégories

  • Instances de la politique familiale

    Reconnaître que la famille remplit une fonction particulière pour la société, c’est reconnaître qu’elle a besoin de conditions particulières (économiques, sociales, culturelles…) pour pouvoir la remplir.
    La politique familiale vise à favoriser ces conditions particulières et à affirmer publiquement la valeur de cet objectif global.

    Nombre d'articles :
    92
  • Retraites
    Le temps de la retraite est une période tout aussi importante que la période d'activité professionnelle. Souvent cette nouvelle étape permet de consacrer davantage de temps à la famille, tant au conjoint qu'aux enfants et petits-enfants, de développer les solidarités intergénérationnelles. C'est donc un temps précieux pour toute la famille.
    Aujourd'hui, des questions se posent à ce sujet : en matière de financement, bien sûr, mais pas uniquement : démographie, pouvoir d'achat, éducation...
    Les AFC se mobilisent auprès des pouvoirs publics et des partenaires sociaux pour faire entendre la voix des familles dans les débats sur les retraites, pour garantir les ressources de toutes les familles, les droits familiaux en matière de retraite et pour assurer le développement des solidarités entre les générations.
    Nombre d'articles :
    16
  • Carte Familles Nombreuses
    Nombre d'articles :
    8
  • Prestations familiales et fiscalité
    Nombre d'articles :
    41
  • Elections
    Nombre d'articles :
    33
  • Ecopastille
    Nombre d'articles :
    6
  • Vie familiale et professionnelle
    Nombre d'articles :
    17
    • Travail du dimanche

      Lors des débats autour de l'évolution de la la législation visant à élargir les possibilités d'ouverture des commerces et des services publics le dimanche, les Associations Familiales Catholiques ont exprimé leur opposition à un tel changement. Pour elles, il aura des conséquences graves pour les familles et pour la société entièredont elles sont les cellules de base

      Parmi les arguments en faveur d'une extension de l'ouverture dominicale, il y a l'idée de dynamiser l'économie et de relancer la consommation. Or, la consommation est aujourd'hui plus restreinte par le pouvoir d'achat et le surendettement des ménages que par les jours d'ouverture des commerces. De leur côté, le lien entre augmentation de l'amplitude horaire d'ouverture des magasins et augmentation du chiffre d'affaires n'est pas établie : n'y aura-t-il pas d'abord augmentation des coûts et lissage sur la semaine ? De la même manière, les majorations salariales seront-elles pérennes si le travail le dimanche se banalise ?

      Est également mise en avantla liberté de choix des salariés. Comment sera-t-elle effectivement garantie ? Quelle sera l'incidence, pour un salarié, d'avoir préféré conserver le dimanche son jour de repos pour passer du temps avec sa famille, ses amis ? De même, les exemples étrangers montrent que ce sont principalement les salariés aux revenus modestes, travaillant dans les secteurs du gardiennage, de l'entretien..., qui travaillent le dimanche (ou avec des horaires décalés) : ont-ils à ce titre une réelle liberté de choix ?

      Sur un plan pratique, les exceptions qui existent déjà au principe du dimanche non-travaillé montrent les difficultés qui surgissent, par exemple en termes de moyens de garde et, plus largement, de conciliation vie professionnelle - vie familiale.

      Par ailleurs, pour les Associations familiales catholiques, la généralisation du travail du dimanche ne doit pas se faire au détriment de la dignité de l'homme. Sur ce plan, il n'est pas possible de ne le considérer que comme un consommateur de biens et de marchandises. Le repos du dimanche vient rappeler la valeur des moments partagés avec des proches, valeur qu'aucune rémunération ne peut compenser. Le dimanche reste, en effet, le jour où la plupart des familles se retrouvent : de l'existence de cette occasion pour le plus grand nombre dépend la stabilité de la vie de famille et donc aussi le lien social lui-même. Il est indispensable pour chacun d'avoir un jour de repos fixe qui lui permet de se consacrer à des activités en famille ou entre amis.

      Enfin, pour les chrétiens, l'extension du travail du dimanche touche la vie au sein de l'Eglise. Cela la concerne bien sûr à travers la pratique religieuse, mais aussi comme communauté humaine dont les œuvres, notamment à caractère caritatif et humanitaire, sont d'un grand secours pour beaucoup. Le repos dominical permet d'entretenir ces liens qui sont également utiles pour la société.

       

       

      Nombre d'articles :
      12
  • Cadre de vie
    Nombre d'articles :
    1

Evenement

SSVP-campagne 2014

Nouveauté

Coup de coeur

Vie des AFC

 

couv LVA157

Actualité La Croix