Back Vous êtes ici : Catholiques Catholiques Europe « One of Us » : une initiative européenne pour la vie

« One of Us » : une initiative européenne pour la vie

Il s’agit de l’une des premières Initiatives Citoyennes Européennes (ICE) à être enregistrée au sein de l’Union européenne. Lancée au printemps 2012, à l’instigation du député européen Carolo Casini, Président du Mouvement italien pour la Vie, elle est relayée au niveau européen par la FAFCE et, en France, par les AFC, l’Union pour la Vie, la Fondation Jérôme Lejeune...

 L’objectif premier de One of us est de faire avancer, dans les législations qui s’inscrivent dans le champ de compétences de l’Union européenne, la protection de la vie humaine dès sa conception en obtenant de l’Union européenne qu’elle arrête de financer directement ou indirectement l’avortement et les pratiques scientifiques et technologiques impliquant la destruction d’embryons humains. Formellement, la proposition législative de l’initiative « Un de nous » demande aux institutions communautaires d’assurer « la protection juridique de la dignité, du droit à la vie et à l’intégrité physique de tout être humain depuis sa conception dans les domaines de compétence de l’Union européenne où cette protection s’avère d’une importance particulière. »

L’initiative demande à l’Europe de mettre fin au financement des activités qui impliquent la destruction d’embryons humains, en particulier dans le domaine de la recherche, de l’aide au développement et de la santé publique.

 L’initiative européenne est un nouvel instrument de démocratie participative. L’objectif est d’inviter la Commission européenne à présenter des propositions d’actes juridiques dans des domaines relevant de sa compétence. Pour aboutir, elle doit obtenir le soutien d’au moins un million de citoyens européens provenant d’au moins 7 des 27 États membres. Enfin, elle peut intervenir dans tous les domaines où la Commission européenne exerce un pouvoir législatif.

« Pour être soumise à la Commission, l’initiative citoyenne doit recueillir le soutien d’au moins  un million de signataires, provenant d’au moins un quart de l’ensemble des Etats membres d’ici au 1er novembre 2013. Tout ressortissant d’un Etat membre de l'UE ayant l'âge de voter peut soutenir l’Initiative en signant en ligne sur le site www.oneofus.eu/ ou sur un formulaire papier », précise et insiste Gregor Puppinck, directeur du Centre européen pour la loi et la justice (European Center for Law and Justice, ECLJ)

 

Tous les citoyens européens âgés de 18 ans et plus peuvent signer cette initiative. L’enregistrement des signatures se fait via le site web de la Commission Européenne, qui garantit le respect de la confidentialité des informations.

 Pour plus d’informations : www.oneofus.eu/fr/

one of us = « L'un d'entre nous »

Actualité La Croix