Back Vous êtes ici : Vie pratique

L’aide aux plus faibles, un devoir des AFC

"Une famille ne peut s'épanouir spirituellement que si elle bénéficie de conditions de vie matérielles satisfaisantes".

Les AFC sont agréées par l’État comme association de consommateurs depuis octobre 1987. Cet agrément vient d’être renouvelé pour 5 ans.

Les difficultés de la vie quotidienne des familles relèvent bien sûr de leurs conditions matérielles, mais aussi des rapports contractuels quotidiens qu'elles entretiennent avec les entreprises (énergie, communications électroniques, achats en magasin, e-commerce, etc.). Les problèmes de nature contractuelle peuvent engendrer de réelles difficultés pour les familles mal informées et ne connaissant pas leurs droits.

Cette mission est fondée sur :

  •  le Code de la Famille qui confie aux associations familiales la défense des intérêts matériels des familles (article L.211-1) ;
  • l’Enseignement social de l’Église qui les encourage à agir dans le monde. Les associations de consommateurs sont explicitement citées dans l’encyclique Caritas in Veritate §66

Lire la suite

Nouveau type d'envoi postal pour les petits objets

L'envoi de petits objets au tarif courrier, c'est désormais autorisé !

La Poste propose depuis le 1er janvier 2015 une nouvelle gamme Courrier Colis simplifiée.

Cette nouvelle gamme permet l'envoi d'objets plats de faible valeur (CD, DVD, petits livres, etc.) au tarif courrier. Une seule contrainte : la lettre ne doit pas dépasser 3 cm d'épaisseur.

Voir le nouveau format sur le site de la Poste

La conduite accompagnée possible dès 15 ans

Apprendre à conduire dès 15 ans est désormais possible : la réforme du permis abaissant d'un an l'âge de la conduite accompagnée est entrée en vigueur le 2 novembre 2014.

Une fois comptabilisés les 3000 km obligatoires aux côtés d'un conducteur expérimenté, le jeune pourra s'inscrire à l'examen du permis de conduire dès ses 17 ans et demi, c'est-à-dire avec six mois d'avance sur l'âge légal. En revanche, il lui faudra toujours patienter jusqu'à ses 18 ans pour conduire seul.

En savoir plus sur le site Sécurité routière

Appel urgent aux dons de sang

logo efs« Le don du sang, maintenant c'est urgent !" alerte l'Etablissement français du sang (EFS) précisant qu'au 12 janvier 2015, le niveau des stocks est tombé à 11 jours, un faible niveau qui s'explique par l'insuffisance des dons ces derniers mois.

L'ESF encourage toute personne de 18 à 70 ans et pesant plus de 50 Kg à se rendre auprès de l'un des 151 sites ou de l'une des 40 000 collectes mobiles mises en place toute l'année.

Une plateforme internet est à la disposition des volontaires pour identifier le point de collecte le plus proche de leur domicile.

Près d'un million de malades sont soignés chaque année grâce aux dons de sang.

En savoir plusEn savoir plus

Loi Hamon : vos nouveaux droits pour la résiliation d'assurance

Les consommateurs peuvent à compter du 1er janvier 2015 résilier leur contrat d'assurance à tout moment, sans attendre la date d'échéance.
Le décret n°2014-1685 du 29 décembre 2014 relatif à la résiliation à tout moment de contrats d'assurance a été publié au journal officiel du 31 décembre 2014. Il est pris en application de l'article 61 de la loi Hamon n° 2014-344 du 17 mars 2014.

Il a pour objectif de mieux faire jouer la concurrence avec l'espoir d'une baisse des prix.
Cette nouvelle faculté couvre l'assurance auto, l'assurance multirisques habitation, et les assurances dites affinitaires car constituant le complément d'un bien ou d'un service.

La résiliation par le consommateur de son contrat prendra effet un mois à compter de la réception de la demande par l'assureur, et ouvre droit au remboursement de la partie de la prime et de la cotisation non couverte suite à la résiliation.

Afin de sécuriser et de faciliter l'exercice de droit, lorsque ces assurances sont obligatoires (assurance automobile et assurance habitation), la demande de résiliation devra mentionner le nouvel assureur, qui effectuera cette résiliation pour le compte de l'assuré.

Le nouvel assureur devra ainsi veiller à la continuité de la couverture de l'assuré entre l'ancienne et la nouvelle assurance.

Cette faculté est ouverte aux contrats conclus postérieurement à la publication du décret, soit pour les contrats conclus à partir du 1er janvier 2015.
Pour les contrats conclus antérieurement, cette faculté sera ouverte à compter de la prochaine reconduction tacite.

Lire le texte de loi

Se défendre et s'informer

Actualité La Croix