Back Vous êtes ici : Vie pratique

L’aide aux plus faibles, un devoir des AFC

"Une famille ne peut s'épanouir spirituellement que si elle bénéficie de conditions de vie matérielles satisfaisantes".

Les AFC sont agréées par l’État comme association de consommateurs depuis octobre 1987. Cet agrément vient d’être renouvelé pour 5 ans.

Les difficultés de la vie quotidienne des familles relèvent bien sûr de leurs conditions matérielles, mais aussi des rapports contractuels quotidiens qu'elles entretiennent avec les entreprises (énergie, communications électroniques, achats en magasin, e-commerce, etc.). Les problèmes de nature contractuelle peuvent engendrer de réelles difficultés pour les familles mal informées et ne connaissant pas leurs droits.

Cette mission est fondée sur :

  •  le Code de la Famille qui confie aux associations familiales la défense des intérêts matériels des familles (article L.211-1) ;
  • l’Enseignement social de l’Église qui les encourage à agir dans le monde. Les associations de consommateurs sont explicitement citées dans l’encyclique Caritas in Veritate §66

Lire la suite

Passagers aériens, voyagez malin

avion brochure voyager malinVous voyagez souvent en avion en famille ?

Voici une brochure qui vous donne des informations et des conseils pratiques pour voyager en toute quiétude. L’Union européenne accorde à tous les passagers aériens une protection en cas d’annulation, retard de vol, refus d’embarquement et incidents de bagages. Sont concernés :

-les vols au départ de l’Union européenne, de l’Islande, de la Norvège (ou de la Suisse) quel que soit l’aéroport d’arrivée et quelle que soit la nationalité du transporteur ;

- les vols à destination de l’Union européenne, de l’Islande, de la Norvège (ou de la Suisse) quel que soit l’aéroport de départ, dès lors que le transporteur est européen.

Consulter la Brochure "Passagers aeriens, voyagez malin" (PDF)

A partir du 12 octobre, les carburants changent de nom à la pompe

carburants nouvelles etiquettes 2018A partir du 12 octobre, les carburants changent de nom à la pompe

Quelques repères pour ne pas être perdus avant de faire le plein dans une station service.

Cercle, carré, losange, chiffres et lettres, ce sont les visuels qui seront affichés sur les pompes à essence des stations-services à partir du 12 octobre pour harmoniser l'affichage dans les pays de l'Union européenne et les pays proches (Suisse, Liechtenstein, Norvège…).

Ce changement de signalétique répond à la mise en place d’une directive européenne datant de 2014, qui vise à harmoniser l’étiquetage des carburants. L’objectif est d’aider les citoyens européens à se repérer lorsqu’ils voyagent à l’étranger,

Ainsi, le sans-plomb 98 et 95 deviennent "E5". Le SP95-E10 sera lui remplacé par le "E10". Pour le superéthanol, composé à 85% d'éthanol, on le trouvera désormais sous le nom de "E85". Il faudra désormais se fier à un simple "E" (pour éthanol), affiché devant un chiffre qui correspond au taux maximum d'éthanol présent dedans, le tout écrit dans un rond.

Le diesel sera lui symbolisé par un carré qui renferme la lettre B (pour désigner le bio-diesel). Ainsi, le B7 remplacera l'intitulé "diesel", puis viendront prochainement le B10 puis le XTL, nouveau diesel de synthèse, fabriqué à partir de gaz naturel et d'huiles végétales. Enfin, ces nouveaux affichages concerneront également les gaz. Dans un losange, on pourra lire "LPG" en remplacement de l'actuel "GPL" ou encore "GNC" pour le gaz naturel comprimé. Mais quel que soit le nouveau nom la composition du carburant ne change pas. Ces changements devraient se faire progressivement, ce qui laisse le temps aux familles de s'y habituer.

 

 

Fermeture de la Sécurité sociale étudiants

Fotolia 178063456 XSA compter du 1er septembre 2018 la Sécurité sociale étudiant disparaît :

  • Tous les nouveaux inscrits dans l’enseignement supérieur resteront affiliés à leur régime actuel de sécurité sociale (généralement celui des parents).
  • La cotisation annuelle de 217 € disparaît.
  • Les étudiants déjà inscrits dans un établissement d’enseignement supérieur en 2017-2018 restent rattachés à leur mutuelle étudiante pour l’année universitaire 2018-2019.
  • Au 31 août 2019 l’ensemble du régime étudiant aura disparu et chacun sera rattaché à la CPAM.
  • Au-delà de cette couverture santé de base, les étudiants sont libres de choisir la couverture complémentaire qui garantira le remboursement de leurs soins (rattachement à la mutuelle des parents, mutuelle étudiant ou tout autre organisme…).

Ce qu'il faut faire lorsque vous êtes étudiant 

  1. créer un compte personnel sur https:/www.ameli.fr/,
  2. mettre à jour votre carte vitale
  3. choisir une couverture santé complémentaire.


SOURCE : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F675

Etablissement d'un diagnostic de « trouble du jeu vidéo » par l’OMS

Fotolia jeux videosLe 18 juin 2018, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) présentait la onzième édition de sa Classification internationale des maladies 1 (la CIM-11). L’annonce de l’ajout du « trouble du jeu vidéo » dans la section dédiée aux « troubles de l’addiction » a suscité de nombreuses réactions et a été critiquée2 par de nombreux chercheurs universitaires et par l'industrie du jeu vidéo.

Pour le collectif PédaGoJeux3, cette annonce est l’occasion de réaffirmer que la meilleure prévention reste l’accompagnement et l’encadrement par les parents des pratiques de jeu des enfants notamment la gestion du temps et ce dès le plus jeune âge.

C’est dans cet objectif que PédaGoJeux propose depuis près de 10 ans des ressources et des conseils pratiques afin de mieux comprendre l’univers du jeu vidéo et de mieux encadrer son usage au sein des familles.

Pour la CNAFC, cette annonce est l’occasion de rappeler que les parents, premiers et principaux éducateurs de leurs enfants, sont avant tout en demande de clarté et de soutien pour mieux accompagner leurs enfants dans les pratiques de jeu vidéo.

Pour aller plus loin :

logo pedagojeux 2017 350x77

Coup de cœur

livre laetitia de calbiac

Actualités des familles La Croix