Back Vous êtes ici : Vie pratique

L’aide aux plus faibles, un devoir des AFC

"Une famille ne peut s'épanouir spirituellement que si elle bénéficie de conditions de vie matérielles satisfaisantes".

Les AFC sont agréées par l’État comme association de consommateurs depuis octobre 1987. Cet agrément vient d’être renouvelé pour 5 ans.

Les difficultés de la vie quotidienne des familles relèvent bien sûr de leurs conditions matérielles, mais aussi des rapports contractuels quotidiens qu'elles entretiennent avec les entreprises (énergie, communications électroniques, achats en magasin, e-commerce, etc.). Les problèmes de nature contractuelle peuvent engendrer de réelles difficultés pour les familles mal informées et ne connaissant pas leurs droits.

Cette mission est fondée sur :

  •  le Code de la Famille qui confie aux associations familiales la défense des intérêts matériels des familles (article L.211-1) ;
  • l’Enseignement social de l’Église qui les encourage à agir dans le monde. Les associations de consommateurs sont explicitement citées dans l’encyclique Caritas in Veritate §66

Lire la suite

Protégez-vous du soleil !

Creme solaireA la mer, en montagne, à la campagne et même en ville protégez-vous du soleil !

L’exposition aux rayonnements ultraviolets (UV), d’origine naturelle ou artificielle, reste la première cause des cancers cutanés, dont le mélanome.
80 000 nouveaux cancers de la peau sont diagnostiqués chaque année. 11 176 nouveaux cas de mélanomes ont été ainsi dépistés en France.

Afin de passer un été en toute sécurité, 4 gestes simples :

- Eviter l’exposition entre 12h et 16h et rechercher l’ombre.
- Porter un chapeau et des lunettes de soleil.
- Appliquer de la crème solaire toutes les 2 heures et renouvelez-là après chaque baignade.
- Protéger encore plus les enfants.

L’Institut national de prévention et d'éducation pour la santé (Inpes) diffuse une brochure pour informer les familles des gestes simples pour se protéger du soleil.

Feux d’artifice : s’amuser en toute sécurité

feu d'artificeLes occasions d’utiliser des artifices de divertissement ne manquent pas : célébration du 14 juillet, fêtes de fin d’année, soirées en famille ou entre amis, etc…. Toutefois, leur manipulation pouvant être à l’origine d’accidents parfois très graves, la Commission de la Sécurité des Consommateurs (CSC) met en garde les utilisateurs de ces produits. Ils sont avant tout des explosifs et leur maniement peut blesser les utilisateurs comme les personnes situées à proximité. Les jeunes de moins de 15 ans en sont les principales victimes.

La CSC recommande donc aux consommateurs de :
- Lire attentivement les notes d’utilisation
- Préparer la scène d’artifice
- Surveiller ses enfants

Retrouvez le reste de leurs conseils de sécurité sur leur site.

Mini prix, maxi goût avec Croq’Malin

croq malinLes sociétés d’autoroutes (ASFA) et leurs partenaires proposent l’opération CROQ’MALIN sur l’autoroute des vacances jusqu’au 31 août.

Cette opération propose des formules de restauration à petits prix :

- Une formule boutique (sandwich + boisson + dessert) pour 5€.
- Une formule self-restaurant (entrée + plat + dessert ou plat + dessert +boisson) pour 9,95€.

La CNAFC est partenaire de cette opération avec 11 autres organisations de consommateurs.

La liste des enseignes participantes sont disponibles sur le site http://www.croqmalin.fr

Eau du robinet : tout comprendre

robinet eauLe raccordement au réseau de distribution d'eau est-il obligatoire ?

Quelle est la procédure à suivre en cas d'impayés ? Comment sont fixés les tarifs ? Peut-on contester l'exactitude d'un relevé de compteur ? À qui incombe la responsabilité en cas de fuite ou de gel ?

C'est pour répondre à ces questions, qui ont donné lieu à une importante jurisprudence, que la DGCCRF vient d'éditer un guide pédagogique à l'usage des collectivités locales et des exploitants de service, mais également des consommateurs.

Illustré par des exemples concrets, le document, qui se veut pédagogique et pratique, répertorie de manière thématique la réglementation et la jurisprudence applicables à chaque étape clé du processus : souscription du contrat, facturation, paiement, résiliation du contrat… etc.

Il propose en outre un éclairage sur les droits et obligations du service de l’eau et de l’usager, identifie les différents types clauses abusives relevées lors des enquêtes de la DGCCRF et rappelle les recommandations de la Commission des clauses abusives.

Actualités des familles La Croix