Back Vous êtes ici : Vie pratique Association de consommateurs Fiches pratiques

Fiches consommation

L’activité « Consommation » est importante pour les AFC, car les familles ne peuvent s’épanouir sur le plan spirituel que si les conditions économiques dans lesquelles elles se trouvent sont satisfaisantes. Il s’agit aussi pour nous d’une fonction d’entraide envers les plus démunis. Enfin, il est important de prévenir en formant les consommateurs, et notamment les jeunes, pour qu’ils puissent prendre conscience de leur rôle futur de responsables de famille.

Nous savons que ceci demande d’abord du bon sens, mais aussi quelques connaissances pour éviter des erreurs. C’est pourquoi le groupe « consommation » de la CNAFC a décidé de diffuser des fiches donnant les informations élémentaires sur chaque sujet traité. Le groupe « consommation » de la CNAFC produit aussi des études très fouillées sur certains sujets, que nous mettrons à votre disposition en format PDF.

Information du consommateur sur la durée de disponibilité de pièces détachées

Information du consommateur de la durée de leur disponibilité avant la décision d'achat, et au moment de l'achat : une obligation du fournisseur et du vendeur à partir du 1er mars 2015.

Pourquoi cette fiche

Toutes les familles ont, un jour ou l'autre, été confrontées à l'impossibilité d'une réparation banale faute de trouver une pièce détachée ! Elles ont dû jeter l'objet, le meuble, ou l'appareil ! Pourtant depuis longtemps, le Code de la Consommation comportait un article sur ce sujet mais trop général et non appliqué.

La loi sur la consommation du 17 mars 2014 a renforcé cet article en définissant les conditions d'information (écrites), les moments (avant l'achat sur les documents commerciaux, et au moment de l'achat sur les documents de vente) de cette information, (L111-3 et R111-3), la responsabilité du vendeur (L111-4 & R111-4) et des sanctions fortes en cas de non-respect (L111-6).

Cette fiche a pour objet de préciser les informations que le consommateur devra obtenir à partir du 1er mars 2015 pour les biens mis sur le marché.

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (Pièces détachées de biens meubles.pdf)Pièces détachées de biens meubles.pdf[ ]490 Ko

Consommation et aide au prochain

Une approche chrétienne de la consommation

L'action « Consommation » des AFC s'inscrit dans la ligne de l'Évangile et de l'Enseignement social de l'Eglise. Peut-être faut-il, ici ou là, y sensibiliser de bonnes volontés prêtes à s'investir ?

En effet il est parfois difficile de créer une équipe « conso ». Pourtant, il est toujours porteur de réfléchir à ces questions matérielles et économiques dans un environnement collectif et chaleureux ; c'est même un critère d'efficacité et de pérennité d'une équipe.

C'est dans cet esprit qu'a été menée une réflexion sur les raisons fortes des Catholiques de s'impliquer dans cette activité. Vous trouverez en pièce jointe le texte «Consommation et aide au prochain ». N'hésitez pas à nous faire part de vos remarques et de vos commentaires à son sujet.

Extraits :

« La défense des consommateurs (...) est un moyen de témoigner et d'agir dans un domaine important de la vie quotidienne des familles (...). L'Evangile nous guide ; l'Eglise nous demande d'être ouverts au prochain, et nous conseille ; le Saint-Père nous demande d'être visible dans la cité ; notre rôle d'association familiale nous est précisé par le Code de l'action sociale et des familles ("défendre ses intérêts matériels") ; il ne reste plus qu'à chaque AFC de s'engager et d'agir.

Les talents existent dans chaque AFC (...). Et quant aux compétences .. "Qui, penses-tu, est compétent ? Personne n'est jamais compétent ... Compétent nous le devenons en acceptant les tâches qui nous sont confiées »

(Père Joseph Wresinski / ATD Quart Monde)

 

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (Consommation et aide au prochain.pdf)Consommation et aide au prochain.pdf[ ]585 Ko

Les détecteurs de fumée (DAAF) et de monoxyde de carbone (DAACO)

Pourquoi cette fiche

Chaque année, des décès ou des accidents graves sont dus à des émanations toxiques dans les habitations, liées à des combustions vives ou lentes. Les deux causes principales sont les incendies souvent dus à des disfonctionnement électriques, et les émanations de monoxyde de carbone (CO) à cause de poêles, ou de cheminées à feu ouvert.

Dans l'un et l'autre cas, il existe des détecteurs d'alarme qui permettent de prévenir les accidents grâce à des sirènes ou sonneries. La plupart sont peu onéreux.

Toutefois, certains ne sont pas conformes aux normes, donc dangereux.
Il est donc indispensable d'abord (au moment de l'achat) de s'assurer qu'ils correspondent aux normes et d'installer ces appareils de façon utile.

Formation Educateurs

formation grandir et aimer vertical 218x308

Coup de cœur

livre laetitia de calbiac

Actualités des familles La Croix