Les AFC en vidéo

video famille des familles 751x431

Back Vous êtes ici : Vie pratique Vie quotidienne Autres actualités conso Ce qui change au 1er janvier 2018

Ce qui change au 1er janvier 2018

prix du carburantChaque début d’année est synonyme de changement. Le service consommation des AFC vous présente quelques nouveautés et modifications concernant la vie quotidienne des familles applicables depuis le 1er janvier 2018.

- Augmentation des prix du timbre
Le timbre vert (pli distribué en 48 heures en France métropolitaine) passe de 73 à 80 centimes (+ 9,6%) pour les consommateurs. Le timbre rouge (lettre prioritaire) passe quant à lui de 85 à 95 centimes (+11,8%). Le prix de l’Ecopli (envoi en 4 jours) passe de 71 à 78 centimes soit une hausse de 9,9%.

- Restriction de la publicité pour enfants sur les chaînes du service public
la France a restreint la publicité pour enfants sur les chaines de France Télévisions. Désormais, aucune publicité pour enfants ne pourra être diffusée pendant 15 minutes avant ou après une émission destinée aux enfants de moins de 12 ans sur les chaînes du service public

- Augmentation des tarifs réglementés du gaz naturel
Les tarifs réglementés du gaz naturel appliqués par Engie augmentent en moyenne de 6,9% en répercussion de l’augmentation de la taxe intérieure sur la consommation sur le gaz naturel.

- Remplacement des tarifs sociaux par le chèque énergie
Le chèque énergie remplace tous les tarifs sociaux de l’électricité et du gaz qui bénéficient aux quelques 4 millions de foyers en précarité énergétique. Le montant du chèque énergie pour cette année est de 150 euros en moyenne.

- Extension du diagnostic technique logement
Déjà en vigueur depuis le 1er janvier 2017 pour les locations situées en copropriété construite avant 1975 dont les installations intérieures d’électricité et de gaz datent de plus de 15 ans, l’obligation pour le bailleur de délivrer un diagnostic au locataire s’étend maintenant aux installations de moins de 15 ans.

- Augmentation du forfait hospitalier
Le forfait hospitalier augmente de 2 euros passant de 18 à 20 euros par jour. Pour rappel, cette dépense de santé n’est pas prise en charge par la Sécurité sociale mais par les complémentaires santé.

- Vente d’appareils auditifs et de produits d’optique
Les professionnels qui délivrent des produits ou proposent des prestations d’appareillage de l’ouïe ou d’optique lunetterie correctrice, doivent afficher en vitrine et à l’intérieur du local commercial de manière visible et lisible, qu’un devis est remis gratuitement avant tout achat de produit correcteur.

- Extension de la vaccination obligatoire à 11 vaccins
Pour les enfants nés à partir du 1er janvier, ce sont désormais 11 vaccins qui sont obligatoires contre 3 auparavant. À défaut d’être vacciné et sauf contre-indication médicale, l’enfant ne pourra pas être accueilli en collectivité ni scolarisé. Ces nouveaux vaccins obligatoires concernent : la coqueluche, rougeole-oreillons-rubéole, hépatite B, bactérie Haemophilus influenzae, pneumocoque et méningocoque.

- Les premiers secours font leur entrée à l’examen du permis
L’épreuve pratique du permis de conduire B et B1 va inclure une question relative aux notions élémentaires de premiers secours.

- Fixation du montant des PV de stationnement par les communes
Les forfaits post-stationnement remplacement les PV de stationnement. Leur montant est fixé par les communes et l’on constate déjà de fortes disparités entre les communes (60 euros à Lyon, 10 euros à Castres) et même au sein de certaines communes (Paris).

Coup de cœur

livre laetitia de calbiac

Actualités des familles La Croix