Back Vous êtes ici : Vie pratique Vie quotidienne Developpement durable

Développement durable

La pollution numérique qu’est-ce que c’est ?

Fotolia outils numeriquesL’Institut national de la consommation et l’Agence de l’environnement et de la maitrise de l’énergie ont lancé une campagne d’information sur "La pollution numérique qu’est-ce que c’est ?"

Tablette, smartphone, imprimante ou encore ordinateur, la fabrication de ces derniers nécessite de nombreux matériaux. Pour certains des métaux rares et dont l’extraction est parfois très polluante.

Aussi prolonger leur durée de vie est un moyen de limiter les impacts environnementaux. Le tout grâce à quelques réflexes à adopter. La plupart des matériaux que contiennent ces équipements sont recyclables et réutilisables. Sans compter que beaucoup de matières qu’ils contiennent sont précieuses et rares. Même hors d’usage, les smartphones, comme de nombreux appareils électroniques, sont composés d’une véritable richesse : c’est ce que l’on appelle une mine urbaine.

Mais la pollution numérique n’est pas uniquement une question d’objets. Cela concerne également le stockage de données sur le Cloud, la lecture de vidéos en streaming...

L’Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie et l’Institut national de la consommation ont produit en partenariat, une série de 5 vidéos Consomag et 10 questions/réponses d’experts qui font le point sur cette pollution numérique et donnent des conseils aux consommateurs pour essayer de la réduire à leur échelle :
https://www.inc-conso.fr/content/la-pollution-numerique-quest-ce-que-cest

Polluants : comment protéger sa famille ?

maison verteDans notre environnement, notre alimentation et les produits du quotidien, les occasions sont nombreuses d’être en contact avec des polluants dangereux pour la santé, surtout celle des plus fragiles. C’est pourquoi, il est important d’y être attentif.

Protégez votre famille des polluants du quotidien en suivant les conseils de ce guide. Élaboré par des spécialistes en collaboration avec des parents concernés, il présente de manière simple les astuces pour sauvegarder la santé de votre famille.

Des solutions existent. Dans ce guide pédagogique, l’UNAF dévoile quelques astuces et donne quelques chiffres clé.
Un volet "mémo" à conserver sert de pense-bête pour faire ses courses de façon éclairée, en évitant les polluants et en privilégiant les signes de qualité

Consultez la plaquette : http://www.unaf.fr/IMG/pdf/2018_guide_polluants_bd.pdf

Economie circulaire : contribuez à la feuille de route du gouvernement

economie circulaire 2017La feuille de route économie circulaire s’inscrit dans le Plan climat et doit permettre à la France d’atteindre les objectifs de transition vers une économie circulaire fixés par la loi de transition énergétique pour la croissance verte.

L'économie circulaire désigne un modèle économique dont l'objectif est de produire des biens et des services de manière durable en limitant la consommation, les gaspillages de ressources et la production des déchets. L'enjeu est donc de rompre avec le modèle de l'économie linéaire : extraire, fabriquer, consommer, jeter. Elle appelle des changements de comportement des familles tant vis-à-vis de leur consommation que de leur geste de tri.

L’état a mis en ligne le 30 octobre dernier une consultation publique qui durera jusqu’au 6 décembre 2017 pour contribuer à la feuille de route de l’économie circulaire qui sera présentée en mars 2018. C’est une démarche participative pour changer de modèle. Elle vise à donner la possibilité à tous les citoyens de donner leur avis et de participer au débat.

Chacun est invité à nourrir la réflexion et apporter des solutions concrète autour de cinq thèmes :
• Comment produire mieux avec moins de ressources ?
• Comment mieux consommer ?
• Comment mieux recycler ?
• Comment mobiliser l’ensemble des acteurs, du particulier aux entreprises, pour accélérer cette nouvelle économie ?
• Quelle sont les mesures d’accompagnement qui doivent être mises en place pour favoriser la transition vers l’économie circulaire ?

Accéder à la consultation sur le site du gouvernement

Remplacer gratuitement ses ampoules par des LED

Les journées raccourcissent, on rallume les lumières dans les familles. Savez-vous que vous pouvez bénéficier d’ampoules gratuites ? Il est encore temps de profiter de cette offre mais ne tardez pas !

Cette offre fait partie du dispositif des certificats d’économie d’énergie (CEE), encadré par la loi sur la transition énergétique.
Ce dispositif encadre l’obligation des fournisseurs d’énergie (tels que Total, EDF, Carrefour, Auchan, etc...), nommés « les obligés », à subventionner des travaux de rénovation de l’habitat français. L’objectif : rendre les logements plus efficaces énergiquement et réduire les factures d’énergie des clients.

Vous trouvez de nombreux sites Internet faisant cette offre : Ampoul-eco.fr, Mesampoulesgratuites.fr Ampoulesledgratuites.com, Quelleenergie.fr, Reduc-light.fr...

Les packs 100% gratuits (les frais de port sont généralement offerts) sont réservés aux ménages les plus modestes et attribués sous conditions de ressources. Vous devez fournir au site votre revenu fiscal de référence ainsi que le nombre de personnes composant le foyer afin qu’il puisse vérifier si vous êtes éligible.

Par exemple, un foyer de quatre personnes pourra prétendre à l’offre si ses revenus sont inférieurs à 40 758 € s’il habite en Ile-de-France et à 29 400 € s’il habite dans les autres régions.
L’offre est par ailleurs limitée à un lot d’ampoules par ménage.

La réglementation prévoit que le pack gratuit contienne au maximum cinq ampoules LED, appartenant au minimum à la catégorie énergétique A+ et avec une durée de vie garantie pour au moins 15 000 heures. C’est l’offre de base qu’on trouve chez tous les prestataires.

Il est recommandé de comparer les différentes offres afin de choisir celle qui répond le mieux à vos besoins. Pour éclairer les pièces à vivre (salle à manger, salon, chambre...), mieux vaut opter pour une couleur chaude. La plupart des offres proposent des lampes avec une lumière plutôt chaude, de l’ordre de 2 700 K.

Quelles subventions pour l'achat d'un vélo électrique ?

vélo electriqueDepuis de nombreuses années, des aménagements pour les cyclistes (dont les pistes cyclables) ne cessent d’être mis en place. Pour les familles, cela offre un mode de transport alternatif, écologique et de bien être face aux moyens classiques de locomotion. De plus en plus d'initiatives sont prises par les autorités publiques afin de promouvoir la pratique du vélo à Assistance Electrique.

Pour l'achat d'un vélo électrique neuf, il y a deux types d'aides possibles :
- celle instaurée le 19 février 2017 par l'Etat et valable sur tout le territoire jusqu'au 31/01/2018. Cette aide peut aller jusqu’à 200 €.
Tout est expliqué sur ce site : http://www.asp-public.fr/bonus-velo

- ou celles qui ont été décidées localement par certaines communes ou agglomérations.
Certaines communes accordent des subventions allant de 150 à 400 euros !
Nous vous invitons donc à vous renseigner directement auprès de votre mairie.

IMPORTANT : ces deux types de subventions ne peuvent se cumuler. Vous devez choisir celle qui est la plus avantageuse pour vous en comparant le montant que vous pouvez obtenir dans chaque cas.

Coup de cœur

Le sommeil ami de lhomme

Actualités des familles La Croix