Back Vous êtes ici : Vie pratique Vie quotidienne Energie

Energie

Prix de l’essence à la pompe : les AFC participent à la réunion de concertation à Bercy

Lundi 27 Août, et après un été où le sujet a été au cœur des préoccupations de nombreuses familles, les représentants des 17 associations de consommateurs, dont la CNAFC, avec son président Antoine Renard, ont pu

- entendre les ministres Pierre Moscovici et Benoît Hamon exposer la situation

- exprimer parfois vigoureusement, les points de vue de nos associations quant aux conséquences pour les familles et pour les personnes qui n'ont pas d'alternative à l'utilisation de la voiture (notamment en matière de transports publics)

- fournir des suggestions pour le court et le moyen terme

- entendre les "efforts partagés" que le Gouvernement entend demander temporairement à tous les secteurs impliqués (TVA et TIPCE inclus) pour pouvoir aboutir à une baisse des tarifs à la pompe la semaine prochaine.

Parmi les pistes envisagées pour le long terme, nos représentants soutiennent notamment les incitations à réduire la consommation de carburant et le développement des transports collectifs.

Mieux comprendre votre contrat de fourniture d’eau et vos factures

Autrefois presque gratuite, l'eau constitue aujourd'hui un véritable poste de dépense dans le budget des consommateurs. Sa facturation suscite dès lors de nombreuses interrogations
La DGCCRF (Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes) vient de publier un guide sur la distribution de l'eau potable que vous pouvez télécharger


Nouvelles règles en vue pour les factures d’électricité ou de gaz

Pour les fournisseurs de gaz et d'électricité, plus question de faire traîner le remboursement des trop-perçus. En 2013, ils auront quinze jours pour rembourser leurs clients.

Quinze jours. C'est le délai qu'auront désormais les fournisseurs d'électricité et de gaz naturel pour rembourser les trop-perçus à leurs clients si la somme à rembourser est supérieure à 25 €.

Attendu depuis plus d'un an, l'arrêté qui impose ce délai a été signé le 18 avril. Cependant, il faudra attendre le 1er janvier 2013 pour qu'il entre en application.

Le Médiateur de l'énergie réclame cette mesure depuis plusieurs années. Il est en effet régulièrement saisi par des clients mécontents de devoir patienter des semaines et multiplier les relances pour obtenir leur dû...

L'arrêté apporte une précision sur les modes de paiement offerts aux abonnés. Dès 2013, les fournisseurs devront obligatoirement proposer au moins deux moyens de paiement : le chèque et les espèces. Plus question pour eux d'imposer le seul prélèvement automatique !

Conférence

affiche conf chretiens et politique 2018 05 24

 

 

Actualités des familles La Croix