Back Vous êtes ici : Vie pratique Vie quotidienne Immobilier logement

Immobilier - logement

Plafonnement des frais d’agence

Depuis le 15 septembre 2014, les frais d’agence immobilière facturés aux locataires sont plafonnés et calculés selon la superficie du logement.
Auparavant les frais d’agence « coûtaient » un mois de loyer, voire plus au locataire. La loi ALUR du 24 mars 2014 et le décret du 1er août modifient ces règles.

Les honoraires d’agence facturés aux futurs locataires sont plafonnés selon la zone géographique :

  • 12€ par m² pour la zone où la demande locative est très tendue (Paris, villes de la petite couronne …)
  • 10€ par m² pour les zones tendues (par exemple : Lille, Montpellier, Nice, Lyon)
  • 8€ par m² hors zones tendues, c’est à dire le reste du territoire

Six mois après, selon une enquête de l’Association Consommation logement et cadre de vie (CLCV), le bilan est mitigé.
Si trois quarts des agences immobilières affichent leurs honoraires en vitrine, 42 % d’entre elles ne respectent pas les plafonds.

Futurs locataires, ayez l’œil et soyez vigilant !

En savoir plus sur le site service-public

Informez-vous sur les caractéristiques du terrain et du sol avant de construire

Vous souhaitez faire construire votre maison. L'AQC et l'INC éditent une plaquette de prévention à destination du grand public, gratuite et pédagogique.

Elle a pour objectif de vous sensibiliser aux risques provenant du terrain afin de les identifier et de les éviter par des mesures simples de prévention. Ces risques peuvent générer des dommages dont la réparation engendre des coûts qui peuvent être importants et, dans certains cas, rendent la construction inhabitable.

Télécharger le guide « Avant de construire, prendre en compte les risques du terrain» sur le site de Conso.net

Les AFC agissent en tant  qu’association de consommateurs pour informer les familles et les aider à résoudre leurs difficultés quotidiennes.

La demande d’aide au logement étudiant 100% en ligne…

CAFCette année, les demandes d'aide au logement étudiant sont simplifiées : pas besoin de se déplacer à la Caf, tout se fait en ligne sur caf.fr

Si vous êtes hébergé chez un bailleur particulier, vous n'avez plus d'attestation de loyer ni d'autres documents à envoyer, même si vous n'êtes pas encore allocataire : à partir de cette année, vous pouvez saisir en une dizaine de minutes l'ensemble des informations nécessaires au calcul de votre droit sur caf.fr.

En savoir plus sur le site de la CAF

Actualité La Croix

footer fb footer twitter footer youtube