Les AFC en vidéo

video famille des familles 751x431

Back Vous êtes ici : Vie pratique Vie quotidienne Médias et protection de l'enfance

Mission médias

Campagne du CSA : protection des mineurs à la télévision

Le Conseil Supérieur de l'Audiovisuel (CSA) lance à l'occasion du 20ème anniversaire de l'adoption de la Convention internationale des droits de l'enfant deux campagnes de sensibilisation à la protection des mineurs à la télévision. La première s'adresse aux parents d'enfants de moins de 3 ans et s'intitule « La télévision n'est pas toujours un jeu d'enfant ». La seconde, « A la télévision, ces signaux sont là pour nous aider à protéger nos enfants », attire l'attention sur le dispositif de signalétique jeunesse qui a pour but d'aider les parents et adultes à être vigilants aux émissions qui ne sont pas recommandées pour les enfants et jeunes adolescents.
Cette mobilisation en faveur de la protection des mineurs rejoint les préoccupations de la CNAFC pour la mise en oeuvre d'une véritable éducation au monde de l'image dans laquelle les parents soient pleinement impliqués.

Pour accéder à la présentation de la campagne sur le site du CSA : http://www.csa.fr/protection_mineurs_TV/?rub=1

Les enfants – une priorité pour les médias catholiques

L'Association catholique mondiale pour la communication, SIGNIS, a réuni plus de 600 professionnels des médias au cours de son congrès mondial en Thaïlande du 17 au 21 octobre sur le thème « Les médias pour une culture de paix - Droits de l'enfant, promesse d'avenir ». A l'issue de cette rencontre, les participants ont déclaré souhaiter faire des droits de l'enfant une priorité : "Les enfants grandissent dans un monde numérique. En tant que professionnels catholiques des médias, il est de notre responsabilité de nous assurer que leurs droits soient respectés et leurs voix entendues".

Pour en savoir plus : http://www.signisworldcongress.net/2009/spip.php?rubrique1

Télévision pour les bébés : un danger pour leur santé, pour leur développement et pour leur éducation

Le CIEM alerte les parents et les éducateurs, interpelle les responsables de la protection des mineurs français et européens et demande aux pouvoirs publics l’interdiction de la commercialisation de chaînes pour bébés.
le Collectif Interassociatif Enfance et Médias (dont font partie les AFC) souhaite mobiliser l’opinion publique autour de l’appel des pédopsychiatres français pour stopper la commercialisation de ces chaînes.
Le CIEM incite les adhérents des associations qui le constituent à signer massivement cet appel : « Un moratoire contre la fabrique des bébés téléphages ! » sur ce site

en savoir plus sur le site du CIEM

Coup de cœur

livre laetitia de calbiac

Actualités des familles La Croix