Back Vous êtes ici : Education Vie scolaire et éducation Eduquer au quotidien Ma fille a rayé la voiture du voisin

Ma fille a rayé la voiture du voisin

garcon qui lance des pierres« Ma fille de 4 ans a rayé la voiture des voisins ».

Dans la vie d'une famille, et malgré toute l'énergie que nous déployons à éduquer nos enfants, il n'est pas rare de se retrouver dans ce genre de situation embarrassante : une vitre cassée, une voiture rayée, de la peinture sur la façade du voisin.... et plus tard, à un autre âge, une fête d'anniversaire qui dégénère, des amis turbulents... Bref voilà qu'il nous faut répondre des bêtises plus ou moins grosses de nos chères têtes blondes !

Pour nos chers petits, les « loisirs créatifs » n’ont pas de limite, même s’ils vont jusqu’à la dégradation des biens d’autrui. Dans ce cas, inutile de vous leurrer : vous êtes responsable des actes commis par vos enfants mineurs, dixit le Code civil art. 1242 .

Mais rassurez-vous immédiatement en vous reportant aux clauses de votre contrat d’habitation qui, généralement, prévoit la prise en charge de la responsabilité civile. Ce sera donc à votre assureur de payer le montant de l’indemnisation et ce « quelles que soient la nature et la gravité de la faute ».

« Mon voisin n’a rien vu »

Il revient à la victime de prouver l’origine du dommage. Faute de preuve établie avec certitude, juridiquement, c’est vrai, vous ne craignez rien. Mais vos relations de voisinage (entretenues avec tant de zèle) risquent d’en prendre un coup si la probabilité que votre fille a rayé la voiture du voisin n’est pas démentie.

Puisque vous êtes en position de force, et dans la mesure où les conditions d’un dialogue apaisé sont réunies, privilégiez celui-ci et trouvez un accord. Vous aurez la conscience en paix !

Actualités des familles La Croix