Back Vous êtes ici : Education Vie scolaire et éducation Eduquer au quotidien

Eduquer au quotidien

Pièce de théâtre sur le genre à l’Ecole : « Mon frère, ma princesse »

Genre à l'école : mon frère ma princesseUne pièce de théâtre intitulée « Mon frère, ma princesse » publiée aux éditions de l'Ecole des loisirs pour les enfants dès 10 ans sera jouée dès le CE2 dans certaines écoles à partir de début décembre par la compagnie théâtrale des veilleurs. Cette pièce a reçu le prix Collidram 2013 (prix de littérature dramatique décerné par un jury de collégiens), et la compagnie des veilleurs a reçu le soutien des collectivités territoriales en Rhône-Alpes.

Centrée sur le genre, elle raconte l'histoire d'un petit garçon qui voulait être une petite fille. Les propos sont particulièrement durs et violents, avec l'évocation du meurtre, du suicide, et d'une agression sexuelle. Le style de la pièce est vulgaire, et contient de nombreuses fautes de français.

A ce jour les départements concernés par cette programmation sont les suivants : 38, 92, 45, 42, 69.

Les parents doivent être attentifs, et pour cela ne pas hésiter à rencontrer et dialoguer avec les enseignants pour connaître les intervenants extérieurs, et le contenu des spectacles et des sorties programmés à l'école de leurs enfants.

Merci de bien vouloir nous tenir informés via le formulaire de contact.

Éducation : donner confiance aux pères et mères

groupe enfantsCommuniqué de presse

Depuis plus de 20 ans, les Chantiers-Éducation, créés au sein des AFC, répondent à ce besoin des pères et mères dans leur mission de premiers et de principaux éducateurs de leurs enfants.

Ouverts à tous, les « Chantiers » sont un lieu d'écoute, d'échange et de partage sur les questions éducatives. Ils permettent ainsi aux parents d'enrichir leurs expériences quotidiennes d'éducation et de prendre confiance dans leur capacité à éduquer leurs enfants, non pas avec des solutions toutes faites mais en se posant les bonnes questions pour trouver des solutions adaptées pour chacun de leurs enfants*.

Originale, la formule des Chantiers-Éducation répond ainsi à un besoin d'accompagnement de parents, soucieux de l'éducation et du bien-être de leurs enfants notamment lorsqu'ils sont confrontés à de réelles difficultés.

Les Chantiers-Éducation font partie d'une convention-cadre entre le ministère de l'Éducation nationale et la CNAFC.

Aujourd'hui, plus de 600 chantiers font leur rentrée en France et à l'étranger. Ils permettent de réfléchir au sens des actes éducatifs à partir de sujets très divers comme le sommeil, les devoirs, l'argent de poche, le téléphone portable, la confiance, la gestion des conflits...

Valoriser, enrichir, donner du sens sont les maîtres-mots d'un service unanimement salué par ceux qui en ont bénéficié.

* La CNAFC a reçu du ministre des Sports, de l'Education populaire et de la Vie associative l'agrément Jeunesse et Education populaire. Cet agrément constitue une reconnaissance et un encouragement à poursuivre et développer toutes les actions éducatives conduites par les AFC dans ce champ.

Le test du chamallow

stockvault-chamallowLa tempérance, ou maitrise de soi, est la vertu qui conditionne les 3 autres vertus cardinales, prudence, sagesse et force.

Dans les années 60, à l'université de Stanford, Walter Mischel a inventé le « test du chamallow »* pour évaluer la vertu de tempérance. Il consiste à présenter à un enfant de 4 ans un chamallow et à lui dire « Je reviens dans 15 minutes. Si tu ne l'as pas mangé, je t'en donnerai un second ». 30% des enfants réussissent ce test.

Ils ont été suivis pendant 28 ans par le Pr Mischel. Les résultats sont éloquents : les enfants qui réussissent sont ceux dont l'avenir est le plus heureux : ils gèrent mieux le stress, ont de meilleurs résultats scolaires, plus d'amis, ont moins de problèmes de dépendance et un meilleur métier.

Ces résultats sont indépendants du QI des enfants. Nous pouvons tirer 3 conclusions : l'homme n'est pas réductible à ses pulsions, ou à son environnement, il est éducable ; l'éducation lui permet de prendre un chemin de bonheur ; ce bonheur est lié à la formation du caractère bien plus qu'aux compétences intellectuelles.

Coup de cœur

livre laetitia de calbiac

Actualités des familles La Croix