Marchons Enfants ! Les infos

Marchons enfant 2019 bannière

Back Vous êtes ici : Education Vie scolaire et éducation Eduquer au quotidien

Eduquer au quotidien

Chronique éducation : la géographie

Carte vierge de FranceAujourd'hui, beaucoup d'adolescents ne savent pas répondre lorsqu'on leur demande de situer  en France une grande ville, un fleuve, une montagne. Certains pensent peut-être que c'est inutile, puisqu'il suffit de chercher une carte géographique sur Internet. C'est la confusion, fatale de nos jours, entre l'information et le savoir.

Si l'on a besoin, pour une raison précise, de situer Mombasa, une recherche sur Google donne la réponse assortie d'autres informations. Mais le savoir géographique est autre chose : c'est la maîtrise d'un grand nombre d'informations reliées les unes aux autres, que l'on peut exprimer par des mots et des phrases parce qu'on en a une représentation mentale, une série d'images que le cerveau reconstruit  à la demande.

Lire la suite...

Chronique éducative - Comment apprenons-nous ? (3/3)

Le rôle des parents dans l'instruction des enfants

Un grand danger menace les enfants et les adolescents d'aujourd'hui : celui d'apprendre sans comprendre et sans acquérir progressivement l'autonomie de la pensée, l'affirmation de la personnalité de chacun dans l'interprétation du monde qu'il perçoit et qu'on lui fait découvrir.
Les parents ont ici un rôle important à jouer, car l'école, le collège, le lycée le font de moins en moins, à cause  de l'appauvrissement  régulier des programmes et des pédagogies.
Cela ne demande pas nécessairement beaucoup de temps : il s'agit de donner l'impulsion initiale pour que l'élève s'implique  personnellement  dans l'acquisition de son propre savoir.

Lire la suite...

Chronique éducative - Comment apprenons-nous ? (2/3)

Entendre, voir, faire : cas pratique

Un exemple :  le TWI (training within industry -  apprentissage dans l'industrie).
Lorsque les Américains sont entrés en guerre en 1941, ils ont dû organiser très rapidement  la reconversion de millions de personnes dans l'industrie de guerre. Par exemple, il a fallu construire en quatre ans  3000 cargos appeler Liberty ships.

Ils ont pour cela formé des dizaines de milliers de moniteurs à une pédagogie adaptée aux tâches répétitives. En bref, le moniteur doit décomposer la tâche en tâches élémentaires, identifier le ou les points clés essentiels pour la qualité et la sécurité. Ensuite,  pour chaque tâche élémentaire  et pour l'ensemble,  il suit trois pratiques :

  • faire soi-même, en disant ce que l'on fait
  • faire faire, en demandant à l'élève de  dire ce qu'il fait
  • demander à l'élève de dire au moniteur ce qu'il doit faire ; le moniteur exécute très précisément les ordres de l'élève.

Ainsi l'élève entend, voit, et fait, satisfaisant les perceptions auditive,  visuelle et kinesthésique. L'élève parle, ce qui lui fait prendre conscience de ce qu'il est en train d'apprendre. Il comprend la nécessité du mot-clé, ce qui fait appel à son raisonnement et à son intelligence.

Si, par la suite, la répétition de l'exécution conduit à une automatisation de certains gestes, tout ce qui a  été appris  restera dans la mémoire profonde, et  pourra être rappelé par l'opérateur en cas de besoin, de difficulté ou d'anomalie  imprévues par exemple.

« Tout apprentissage consiste à monter des circuits neuronaux qui seront réutilisés automatiquement par la suite ».

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Source : Instruire et transmettre

Coup de cœur

PMA couv enjeux debats

Actualités des familles La Croix