Les AFC à l’Elysée pour la remise de la médaille de la Famille

Le vendredi 15 octobre 2010, le Président de la République, Nicolas Sarkozy, a remis personnellement la médaille de la famille à une vingtaine de mères de familles nombreuses. Outre un hommage appuyé à François Fondard, président de l'UNAF, et à l'UNAF, le Président de la République a, dans son discours), rappelé quelques vérités fondamentales qui ne peuvent que conforter les Associations Familiales, et notamment les AFC, dans leur mission.

Ainsi : « La famille constitue le pilier de notre société tout simplement parce qu'elle représente une solidarité entre les générations. Un grand historien, Fustel de Coulange, affirmait que la famille était la matrice de la civilisation. Mais je vois en vous bien plus que des symboles. Eduquer des enfants c'est une joie, c'est également un engagement de tous les instants, qui demande des sacrifices, qui demande de l'abnégation, qui demande de la patience, qui demande de la volonté. Et vous qui avez des familles nombreuses, vous le savez mieux que quiconque. (...) Elever des enfants, c'est leur transmettre des valeurs : le sens du bien commun, la fraternité, l'action au service des autres. Sans la transmission de ces valeurs, le travail, l'effort, le mérite, sans la transmission de ces valeurs, c'est toute la société qui s'effondre. »

Qualifiant la politique familiale d'investissement, le chef de l'Etat a, actualité oblige, placé au cœur de son discours la réforme des retraites et insisté sur la reconnaissance accordée  aux mères de famille, et notamment de famille nombreuse, en la matière.

On notera avec satisfaction la fin du discours, avec une citation de Bernanos qui soulignait : « les pères et mères de famille sont les héros des temps modernes ».