Back Vous êtes ici : Politique Politique et famille Instances de la politique familiale

Instances de la politique familiale

Les AFC soutiennent la campagne Le F$L

A l'initiative de plusieurs de organisations, un collectif s'est créé dans le but d'alerter et d'informer de manière simple et compréhensible tous les Français sur les mesures de politique familiale

qui mettent en danger l'avenir de notre système économique et social, notamment la modulation des allocations familiales.

Le site du collectif http://www.lefsl.org (F$L : Famille à Solidarité Limitée) est le fruit d'une collaboration entre diverses associations familiales et syndicats dont la volonté est de mettre en lumière les enjeux et les impacts des récentes mesures de politique familiale.

Décidées sans concertation par le Gouvernement, les réformes annoncées ont déclenché une très forte contestation, voire l'indignation, de la totalité des organisations familiales et syndicales, et de la presse.

Jeudi 13 novembre, le F$L a lancé une grande campagne de communication et les AFC ont décidé de relayer et de s'associer à cette campagne.

Dans ce contexte, les AFC appellent, avec la CFTC, à un grand rassemblement dimanche 16 novembre de 15h à 17h, place Saint-Sulpice à Paris.
Il n'y aura pas de parcours mais le souhait de se retrouver sur la place pour une animation qui diffusera largement le message du collectif.

Les AFC relaient également les diverses formes d'actions proposées par le collectif pour dire NON au F$L :

  • envoi d'un SMS*,
  • distributions de tracts et affiches,
  • guichets bancaires (pour souscrire au « F$L ») dans les lieux passants.

*(1,50€ + Px d'un SMS)
L’envoi de SMS est totalement libre et d’autres actions sont possibles pour nous soutenir. L'envoi d'un SMS signifie d’une manière forte votre attachement au message du F$L.

 

Mobilisation le 16 novembre pour dire NON à une politique qui menace la famille

Le 22 octobre 2014 dernier, Jean-Marie Andrès, président de la CNAFC, lançait un appel à une grande mobilisation le 16 novembre.

Une ligne rouge a été franchie avec l’annonce de la fin du principe d’universalité, fondement même de la politique familiale et de tout le système de la sécurité sociale.C’est pourquoi la défense de la politique familiale doit être portée par tous les français !

Depuis, de nombreuses actions ont été entreprises : rapprochement avec d’autres associations familiales et des syndicats, envoi d’un courrier d’alerte et d’information à tous les députés et sénateurs, élaboration d’une campagne de communication visant à mobiliser l’opinion publique et organisation de la journée du 16 novembre. Les AFC ne pouvaient pas se contenter de publier un communiqué de presse.

Alors que le Sénat a entamé ce lundi l’examen du projet de loi de financement de la Sécurité Sociale (PLFSS) pour 2015, qui prévoit la modulation des allocations familiales en fonction des revenus, les AFC rappellent à chacun de se mobiliser le dimanche 16 novembre pour alerter et faire comprendre aux Français tournant - et le risque - historique que le gouvernement fait prendre à la politique familiale et du même coup aux assurances chômage et maladie, à la retraite par répartition et donc la compétitivité de la France. 

Lors de cette journée, plusieurs actions seront réalisées sur tout le territoire, en lien notamment avec la CFTC :

  • des distributions de tracts dans chaque ville,
  • des guichets d’information dans les lieux passants,
  • des manifestations plus classiques.

Ces actions seront déployées par une campagne de communication qui démarrera dès le jeudi 13 novembre.  

Inédit : les AFC se préparent à se mobiliser sur une communication virale

Lancer une campagne viraleVous le savez, le Gouvernement a décidé, une fois de plus, de porter atteinte aux familles avec la réforme des allocations familiales. Cette nouvelle mesure s'ajoutant à la réforme du congé parental et à la baisse du quotient familial, marque un tournant historique pour notre pays en matière de politique familiale.

Il n'est pas possible de rester sans rien faire !

À Paris, une équipe de professionnels et d'associations est en train de réfléchir aux contenus de messages « viraux », c'est-à-dire percutants et décalés, facilement relayables à TOUS par tous. L'idée est de toucher le maximum de français pour les alerter de ce qui se passe.

Dès à présent, vous pouvez vous y préparer en mettant à jour vos listes de contact mail et téléphone afin de diffuser le message par mail, par SMS et sur les réseaux sociaux. Parlez-en à vos enfants car eux aussi sont concernés par cette politique dont ils auront à payer les frais plus tard ! Ils seront votre relais sur Facebook.

Il faudra communiquer ces messages le plus largement possible dès le lancement de l'opération, comme cela sera fait dans de nombreuses autres associations et organisations.

Nous comptons sur vous. Notre efficacité dépend de votre nombre. Plus vous serez nombreux, plus votre voix sera écoutée !

Actualités des familles La Croix