Back Vous êtes ici : Société Questions de société Conjugalité/Couple Mariage Mariage, PACS : une nouvelle donne ?

Mariage, PACS : une nouvelle donne ?

Les mariages entre personnes de même sexe ont représenté 4 % des mariages de l’année, avec un pic de 1 500 unions célébrées en septembre. Ce chiffre, perçu comme élevé, n’enraye pas la baisse du nombre global de mariages qui, après une courte embellie en 2012 (245 930 contre 236 826 en 2011), diminue à nouveau avec 238 000 mariages célébrés en 2013.

 

Le phénomène est également largement urbain puisque « un quart des mariages de personnes de même sexe ont été célébrés dans des villes de plus de 200 000 habitants » (dont près de 14 % à Paris, contre seulement 9 % des mariages de personnes de sexe différent en 2012).


Le chiffre de 7 000 pourrait s’expliquer par l’attrait de la nouveauté, ce que confirmerait les âges des couples en question (50 ans en moyenne pour les hommes et 43 ans pour les femmes, contre respectivement 37 et 34 pour les mariés de sexe différent). Instructive est la comparaison avec les PACS signés par des partenaires de même sexe : dans un cas, comme dans l’autre, trois couples sur cinq sont des hommes.

S’agissant des PACS, les données de l’INSEE signalent que :
-    après une forte baisse du nombre de pacte conclus en 2011, ce chiffre repart à la hausse et atteint 160 200 en 2011,
-    la part des PACS entre partenaires de même sexe est stable : environ 4 %,
-    en 2012, parmi les 49 000 PACS dissous, « 40 % ont eu lieu pour que le couple puisse se marier ».

Si les régimes juridiques se rapprochent ou se confondent, il semble bien que des différences de perception de l’acte se maintiennent.

Formation Educateurs

formation grandir et aimer vertical 218x308

Coup de cœur

livre laetitia de calbiac

Actualités des familles La Croix