Marchons Enfants ! Les infos

Marchons enfant 2019 bannière

Back Vous êtes ici : Société Questions de société Fin de vie Procès Bonnemaison : l’euthanasie une nouvelle fois devant la Justice

Procès Bonnemaison : l’euthanasie une nouvelle fois devant la Justice

Durant les trois prochaines semaines, la justice sera amenée à décider si le Dr Nicolas Bonnemaison a transgressé la loi en donnant la mort à 7 de ses patients.

Urgentiste à l'hôpital de Bayonne, ce médecin est aujourd'hui accusé d'avoir délibérément empoisonné 7 personnes âgées proches de la fin de vie, en 2011. Radié de l'Ordre des médecins peu de temps après les évènements, son procès a débuté hier, mercredi 11 juin.

Ce procès, au-delà de querelles partisanes et idéologiques, s'inscrit dans le contexte du débat sur la fin de vie relancé par le président François Hollande depuis son élection. De ce fait, et comme toutes les affaires analogues déjà jugées, le verdict de ce procès aura une résonance forte.

Les AFC suivront de près son déroulement et seront particulièrement attentives sur les enseignements qui en seront tirés.
Elles tiennent dès à présent à rappeler que l'accompagnement des personnes en fin de vie appelle d'abord des actions de terrain et certainement pas de nouvelles lois qui instaureraient un « droit à mourir ». La mort ne saurait être en aucun cas une réponse à la souffrance.

L'écologie de l'homme doit être prise au sérieux, au même titre que les questions économiques, diplomatiques, environnementales..., afin de mettre en œuvre des stratégies globales et multidisciplinaires pour apporter une réponse effective, médicale et éducative à la souffrance des personnes.

Coup de cœur

PMA couv enjeux debats

Actualités des familles La Croix