Back Vous êtes ici : Catholiques Actions et outils Foi et société Accueillir la vie, c’est la donner

Accueillir la vie, c’est la donner

Chronique de Noël 1 : l'accueil de la vie

Il y a plusieurs récits d'Annonciation dans la Bible. A Sarah et Abraham, aux parents de Samson, à Anne, la mère de Samuel, à Zacharie, le père de Jean-Baptiste, à Joseph et Marie bien sûr. On est émerveillé car Dieu donne la vie à ceux qui n'espéraient plus, parce que qu'ils étaient trop vieux ou stériles. Dieu donne la vie et du coup redonne un sens à la vie des êtres qui la reçoivent.

Mais on peut être aussi un peu gêné. Car Dieu donne la vie, mais semble ensuite la réclamer, la reprendre. C'est le cas pour Isaac. Dieu lui a donné une vie inespérée. Mais il la réclame en sacrifice. C'est le cas pour Samuel. Dieu l'a donné à sa mère, mais le réclame tout jeune pour servir au temple. C'est le cas absolu pour le Christ, que le Seigneur a donné à la Vierge-Marie et aux hommes, et qu'il reprend sur la croix.

Toutes ces vies données répondent à des appels. Isaac ne se rebelle pas quand son père, les larmes aux yeux, le lie sur le bucher. Samuel dit : « Parle Seigneur, ton serviteur écoute ». Le Christ proclame le soir de sa passion « il n'y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis. Vous êtes mes amis ! » Dieu donne, et celui qui a reçu offre volontiers ce qu'il a reçu.

Dieu donne pour que nous apprenions à donner. Dieu donne la vie pour que nous apprenions à la donner.
Rendons grâce à Dieu pour toute vie reçue. Apprenons à offrir la vie que nous avons reçue.

Chronique de Noël par le conseiller ecclésiastique de la CNAFC, le père Philippe Verdin.

Coup de cœur

Film Popieluszko SAJE

Actualités des familles La Croix