Back Vous êtes ici : Catholiques Actions et outils Foi et société Exercice du culte : les familles ont aussi besoin de reprendre une vie spirituelle normale

Exercice du culte : les familles ont aussi besoin de reprendre une vie spirituelle normale

Communiqué de presse

[ Télécharger ]

Reprise des cultes déconfinementLe Premier Ministre vient d’annoncer les grands axes du déconfinement de la population du pays après le 11 mai. Parmi tous les aspects de la vie quotidienne des familles qui vont évoluer : école, travail, circulation, ouverture des commerces, etc., la pratique normale des cultes n'est, elle, pas prévue avant le 2 juin.

Depuis de longues semaines, bien conscientes des impératifs d’intérêt général de prévention de l’épidémie, les familles ont montré leur résistance, leur sens des responsabilités et les ressources dont elles disposent pour vivre aussi sereinement que possible cette période contrainte de confinement. Elles ont prouvé qu’elles étaient bien la cellule de base de la société, l’ultime recours quand tous les organes sociaux sont débordés ou empêchés.

Mais le besoin de célébrer la Vie est urgent pour les familles fatiguées, endeuillées ou pleine d’espérance. Pourquoi le gouvernement permettrait-il l’ouverture des commerces et l’évidente proximité physique de la population dans les transports en commun sans permettre à nouveau les rassemblements liés à la pratique d’un culte ?

Les prises de parole de tous bords politiques se multiplient depuis mi-mars pour interroger notre modèle de société, consumériste et immédiat. Or, au moment crucial de l’organisation de la reprise, les autorités marquent ainsi non seulement leur indifférence pour le droit constitutionnel de la pratique du culte, mais plus profondément ne portent aucune attention au besoin des familles d’être nourries spirituellement. La laïcité est bien la liberté de croire ou non et d’exercer sa pratique religieuse. Il en va de la santé morale du peuple français, de son espérance dans un avenir communqui s'ancre pour beaucoup dans la foi célébrée.  

Les Associations Familiales Catholiques demandent solennellement au Gouvernement de permettre à nouveau la pratique du culte, même sous des formes adaptées, à compter du 16 mai, comme l’ont proposé les évêques de France dans un plan crédible et responsable.

Groupe Facebook des AFC

groupe facebook esprit de famille

Coup de cœur

Le sommeil ami de lhomme

Actualités des familles La Croix