Back Vous êtes ici : Catholiques Actions et outils Formations-colloques Conférence Père Raniero Cantalamessa - Les relations et les valeurs familiales selon la Bible - Mexico 2009

Formations et colloques

Conférence Père Raniero Cantalamessa - Les relations et les valeurs familiales selon la Bible - Mexico 2009

Les relations et les valeurs familiales selon la Bible

Dans un premier temps, le RP Cantalamessa retrace le projet de Dieu sur le mariage et la famille à travers l'Ancien Testament, soulignant combien, dès l'origine, il existe une totale égalité entre l'homme et la femme et une nécessaire compémentarité. C'est chez Paul Claudel qu'il trouve la plus belle expression de cette relation faite d'ouverture, de dépendance réciproque et d'humilité : « tomber amoureux c'est se faire mendiant de l'autre ; j'ai besoin de toi pour me réaliser »...

Cet enseignement est récapitulé par celui du Christ dans le Nouveau Testament qui met en évidence l'aspect de communion entre l'homme et la femme dans le mariage et son caractère indissoluble. Il y a une analogie entre la relation des époux et celle des trois Personnes de la Trinité. « Deux personnes qui s'aiment - et l'amour d'un homme et d'une femme dans le mariage en est le cas le plus fort - reproduisent un peu de ce qui se passe dans la Trinité »

L'orateur montre enfin ce que la Révélation apporte aux problèmes qui se posent au couple et à la famille aujourd'hui et la façon très actuelle dont ces réponses ont été exprimées par le Concile Vatican II et, à nouveau, dans les enseignements de Jean-Paul II et l'encyclique de Benoît XVI Deus Caritas est.

Pour conclure, il propose aux familles de vivre cet idéal pour le partager dans les faits plus que par les discours ou même les lois : « c'est ainsi que faisaient les premiers chrétiens ». « Notre unique espérance est que le bon sens des hommes et des femmes, uni au ‘désir' de l'autre sexe, au besoin de maternité et de paternité que Dieu a inscrit dans la nature humaine, résistent à ces tentatives de remplacer Dieu, plutôt dictées par un sens tardif de culpabilité de l'homme que par un authentique respect et un amour pour la femme ».


Michel Pénicaut

Pour en savoir plus :
Sortir la famille du processus de « déconstruction » qui va contre sa nature - Entretien avec le père Raniero Cantalamessa

Formation

Formation Grandir et Aimer 2018 500x419

Coup de cœur

Film Popieluszko SAJE

Actualités des familles La Croix