Back Vous êtes ici : Catholiques Actions et outils Rencontre Mondiale des Familles Milan 2012 - 7e catéchèse: Le travail, défi pour la famille

Milan 2012 - 7e catéchèse: Le travail, défi pour la famille

Réf. bibl, Gn 2, 8-10.15. Gn 3, 17-19.

"Yahvé Dieu prit l'homme et l'établit dans le jardin d'Eden pour le cultiver et le garder...A la sueur de ton visage tu mangeras ton pain"

Dieu confie à l'homme la tâche exaltante de collaborer à l'œuvre de la création. Il met à sa disposition tout ce jardin terrestre pour qu'il en prenne soin, le modèle, le transforme par son travail en adaptant la nature à ses propres besoins En outre, par ce travail, il se réalise lui-même comme homme et même « devient plus homme ».

Le but du travail est la communion et la coresponsabilité des hommes avec leur Créateur. C'est un travail de promotion de la création, de service de l'humanité et de chaque personne afin de se libérer de toute forme d'esclavage, y compris celui lié au travail.

L'activité de l'homme exige l'humilité du paysan qui observe la terre, le respect de la nature afin de faire de la Terre « le jardin de la coexistence et de la convivialité de la famille humaine, bénie par le Père des cieux ».

Mais le risque existe que le travail ne devienne une idole y compris pour la famille en prenant le pas sur les relations familiales. Le juste équilibre demande un discernement familial quant aux choix domestiques et professionnels mais l'on doit constater que trop souvent les nécessités de l'entretien de la famille limitent étroitement cette possibilité de choix.

La fatigue fait partie du travail. Elle trouve son sens et son soulagement lorsqu'elle est assumée non pour son seul propre enrichissement mais pour le partage au sein de la famille et aussi avec les plus pauvres dans la logique de la destination universelle des biens.

La famille est la première école du travail.

Un autre passage de l'encyclique Laborem Exercens (§9) termine cette catéchèse en soulignant que le travail est un bien de l'homme ; un « bien ardu » dit Saint Thomas qui correspond à sa dignité, l'exprime et même l'accroît.

Il n'oublie pas non plus que le travail peut punir l'homme et l'asservir. Jean-Paul II souligne alors « l'obligation morale d'unir l'ardeur au travail comme vertu à un ordre social du travail qui permette à l'homme de « devenir plus homme » dans le travail.

Les catéchèses sont disponibles en français sur le site www.family2012.com

Formation

Formation Grandir et Aimer 2018 500x419

Coup de cœur

Film Popieluszko SAJE

Actualités des familles La Croix