Back Vous êtes ici : Catholiques Actions et outils Rencontre Mondiale des Familles Milan 2012 - 8e catéchèse: La Fête, temps pour les familles

Milan 2012 - 8e catéchèse: La Fête, temps pour les familles

Réf. bibl, Gn 2,1-4a. Ex 20,8-11.

" Dieu bénit le septième jour et le sanctifia, car il avait chômé après tout son travail de création......

Tu te souviendras du jour du sabbat pour le sanctifier ".

La référence au septième jour de la création et au sabbat donne à notre dimanche une dimension bien différente de celle du temps libre ou du week-end !

Le septième jour, celui du repos, est l'achèvement de l'œuvre créatrice de Dieu. Il communique la bénédiction à toute la création et donne son sens au temps.

Ce temps de repos met l'homme en communion avec Dieu et Dieu entre dans l'histoire de l'homme. C'est tout autre chose que le divertissement, la fuite de la ville ou les activités dispersées. Pour la famille ce peut être le lieu de la rencontre avec Dieu et de la proximité réciproque.

Rappelant l'adage : « ce n'est pas tant Israël qui a préservé le sabbat que le sabbat qui a préservé Israël », la catéchèse affirme que la dimanche chrétien préserve la famille et la communauté chrétienne qui le célèbre car il porte à la rencontre avec le saint mystère de Dieu et renouvelle les relations familiales.

Une autre dimension liée à la célébration du dimanche est 'l'échange' qui se réalise dans l'Eucharistie entre notre travail offert et le don de Dieu lui-même : « en t'offrant ce que tu nous as donné puissions-nous te recevoir toi-même. » C'est cette transformation de la vie de tous les jours en liturgie vivante qui est la caractéristique du dimanche chrétien et qui en fait une source de joie, tout particulièrement quand elle se vit en famille.

« La rencontre avec Dieu et avec l'autre est le cœur de la fête... la table de chaque jouir sert pour survivre, celle du dimanche pour vivre la joie de la rencontre... ».

Dans la lettre apostolique Dies Domini (16-17), Jean-Paul II souligne qu'en 'faisant mémoire' du jour du sabbat, l'homme se souvient des merveilles de Dieu dans la création et de celles qu'il fit pour son peuple en le libérant de la servitude au pays d'Egypte. Il ne s'agit donc pas seulement d'interrompre le travail mais de célébrer les merveilles de Dieu. A travers cette célébration, l'homme participe de la joie qu'éprouva le Créateur en contemplant sa création : « c'était très bon ».

Les catéchèses sont disponibles en français sur le site www.family2012.com

Formation

Formation Grandir et Aimer 2018 500x419

Coup de cœur

Film Popieluszko SAJE

Actualités des familles La Croix