Back Vous êtes ici : Vie pratique Vie quotidienne Pouvoir d'achat

Pouvoir d'achat

Soldes d'été 2019 : éviter les cyberescroqueries

Soldes 2019 cybermalveillanceCette année, la période des soldes d’été s’étalera du 26 juin au 6 août sur l’essentiel du territoire national avec quelques dérogations pour certains départements frontaliers et outre-mer.

Durant ces 6 semaines, les promotions battront leur plein en boutique et sur Internet.

Dans un souci de sobriété, demandez-vous d'abord : ai-je vraiment besoin de ce queje vais acheter ?

Après, soyez vigilant car cet événement est l'occasion pour les cybercriminels de redoubler d'effort pour profiter de la précipitation et de la crédulité des familles à la recherche de la meilleure affaire au meilleur prix.

Cybermalveillance.gouv.fr renouvelle ses recommandations pour faire face avec le plus de sécurité possible à cette périodes des soldes :

1. Méfiez-vous des offres trop généreuses : si la promotion vous semble beaucoup plus intéressante que partout ailleurs, alors considérez la suspecte par principe et faites un minimum de vérification avant d’acheter au risque de ne jamais voir arriver votre achat ou au mieux de vous faire livrer une contrefaçon.

2. Ne confondez pas vitesse et précipitation : même pressé par un pseudo vendeur en ligne qui vous propose l’affaire du siècle ou par un compte à rebours de vente flash ne donnez pas trop rapidemement votre numéro de carte bancaire et prenez le temps d’un minimum de vérification.

3. Ne rappelez pas inconsidérément des numéros surtaxés : si des messages énigmatiques reçus sur votre boîte vocale ou par SMS vous demandent de recontacter un pseudo transporteur « pour votre livraison » ou un service après-vente « suite à votre achat » ou encore vous proposent une promotion « immanquable » – préférez rappeler le numéro officiel du commerçant, du transporteur ou du SAV concerné.

4. Attention à l’hameçonnage : vérifiez scrupuleusement les adresses d’envois dans les messages (un seul caractère peut parfois changer), ne cliquez pas sur les liens et n’ouvrez pas les pièces jointes d’expéditeurs inconnus ou douteux qui vous annoncent l’affaire du siècle, vous pourriez le regretter amèrement par le vol de vos codes d’accès, de vos données personnelles ou bancaires, la réception d’un virus, l’achat d’une contrefaçon… Allez plutôt vérifier la réalité de la promotion sur le site officiel du commerçant ou en contactant par téléphone son service commercial.

5. Vérifiez la réalité et la notoriété des sites sur lesquels vous allez faire vos achats : assurez-vous que vous n’êtes pas sur une copie frauduleuse d’un site officiel ou sur un site créé pour la circonstance qui propose des affaires comme on n’en voit nulle part ailleurs mais qui n’a en réalité que pour seul objet de vous escroquer.

6. Protégez vos données personnelles et bancaires : quitte à rater une très bonne affaire, au moindre doute ne fournissez pas vos données personnelles ou bancaires au risque de conséquences qui pourraient être dramatiques (usurpation d’identité, transactions bancaires frauduleuses…).

7. Utilisez un mot de passe différent et complexe pour chaque application ousite Internet : c’est le seul moyen de vous assurer que si votre mot de passe est compromis sur un site, cela ne compromettra pas l’ensemble de vos autres accès informatiques.

Enfin, notez que si l’entreprise auprès de laquelle vous effectuez votre achat est localisée à l’étranger, vous pouvez rencontrer de réelles difficultés en cas de litige commercial car elle peut échapper au droit qui protège les consommateurs français (voir notre article "Sur Internet un vendeur peut en cacher un autre").

Crédit photo : Photo créé par tirachardz - fr.freepik.com

Navigo Easy, le nouveau passe du métro parisien

bandeau montage easy1Les usagers des transports en Ile-de-France peuvent maintenant acheter dans les guichets un nouveau passe baptisé « Navigo Easy » au prix de 2 €.

Easy est un passe sans contact réutilisable sur lequel vous pouvez charger des tickets T+ à l’unité (tarif plein) ou en carnet (tarif plein et tarif réduit), des forfaits Navigo Jour, des titres Orlybus et Roissybus.

Il est ouvert à tous et disponible immédiatement et sans formalité.

Il est anonyme et cessible, mais pas sécable : plusieurs personnes ne peuvent utiliser simultanément le même passe Navigo Easy.

Les tickets T+ tarif plein et les tickets T+ tarif réduit ne peuvent être chargés en même temps.

En cas de perte, vol, il ne sera ni échangé, ni remboursé. Les forfaits achetés et chargés sur le passe Navigo Easy ne seront ni reconstitués, ni remboursés.

Navigo Easy est destiné aux usagers occasionnels, les touristes ou franciliens qui viennent à Paris mais ne font pas le trajet de façon quotidienne.

La carte Navigo Easy ne peut pas être utilisée par plusieurs personnes sur le même trajet. Il est impossible, par exemple, de le valider deux fois au tourniquet pour voyager avec un compagnon : chaque voyageur doit posséder son propre passe.

Nous conseillons donc aux familles nombreuses de préférer l’achat du traditionnel carnet de tickets à tarif réduit.

Mais attention à votre carte famille nombreuse, si elle est rouge elle ne donne droit à aucune réduction sur le réseau RATP. Voir notre article sur la Carte Familles Nombreuses.

Crédit image : RATP.

Quelques conseils aux voyageurs SNCF

Médiation SNCFLa Médiatrice SNCF Mobilités donne quelques conseils aux voyageurs dans son rapport annuel 2018.

① En cas de réclamation, saisir le Service client dans le délai prévu par les conditions générales de transport du Transporteur concerné.

② En cas d’absence de réponse du Service Client à une réclamation ou d’insatisfaction sur le contenu de la réponse apportée, saisir rapidement la médiatrice.

③ Adresser à la Médiatrice toutes les pièces justifiant la demande (notamment le contrat de transport).

④ Utiliser les canaux de vente agrées.

⑤ Vérifier tous les éléments de sa commande (notamment la date et l’heure du voyage, les gares de départ et d’arrivé…).

⑥ Pour les achats en ligne

  • Ne pas utiliser de carte bancaire virtuelle si on souhaite retirer son billet en gare ou en boutique.
  • Vérifier que la date d’expiration de la carte bancaire servant au paiement est postérieure à la date prévue du retrait du billet.
  • Lors de l’achat d’un e-billet, vérifier que les informations nominatives saisies sont exactes et correspondent bien au voyageur et non à la personne qui fait la commande.
  • En cas d’impossibilité de retrait de son billet (carte perdue, volée…), racheter un nouveau billet puis adresser au Service Relation Client une demande d’examen de cette situation particulière.

⑦ Vérifier la date d’expiration de sa carte de réduction avant d’entreprendre son voyage. Ne pas oublier sa carte de réduction le jour du voyage.

⑧ Ne pas voyager muni de sa seule confirmation de commande (billet ou e-billet impératif).

⑨ Bien conserver son billet pour pouvoir le produire en cas de réclamation ou de remboursement.

⑩ Vérifier le bon compostage de son billet.

⑪ Respecter la réglementation en vigueur et les consignes : ne pas fumer dans les trains et dans les gares, ne pas circuler à vélo, trottinette ou tout autre moyen de transport.

⑫ Pour les gares ne disposant ni de guichet ni de distributeur de billets : acheter son billet via un autre canal, dans une autre gare ou par internet sur le site OUI.sncf.

⑬ Clients TGV max
Être en mesure de présenter un document officiel d’identité avec photographie. L’absence d’un tel document donne lieu à régularisation ou à procès-verbal.

Télécharger le rapport annuel 2018 de la médiation SNCF

Crédit image : SNCF Médiation - SNCF mobilités

Actualités des familles La Croix