Back Vous êtes ici : Vie pratique

L’aide aux plus faibles, un devoir des AFC

"Une famille ne peut s'épanouir spirituellement que si elle bénéficie de conditions de vie matérielles satisfaisantes".

Les AFC sont agréées par l’État comme association de consommateurs depuis octobre 1987. Cet agrément vient d’être renouvelé pour 5 ans.

Les difficultés de la vie quotidienne des familles relèvent bien sûr de leurs conditions matérielles, mais aussi des rapports contractuels quotidiens qu'elles entretiennent avec les entreprises (énergie, communications électroniques, achats en magasin, e-commerce, etc.). Les problèmes de nature contractuelle peuvent engendrer de réelles difficultés pour les familles mal informées et ne connaissant pas leurs droits.

Cette mission est fondée sur :

  •  le Code de la Famille qui confie aux associations familiales la défense des intérêts matériels des familles (article L.211-1) ;
  • l’Enseignement social de l’Église qui les encourage à agir dans le monde. Les associations de consommateurs sont explicitement citées dans l’encyclique Caritas in Veritate §66

Lire la suite

Logement étudiant, les bons réflexes à adopter

Le logement étudiant : un casse-tête pour les étudiants et leurs parents mais le stress ne doit pas faire oublier les principes de bases de la location.

Quelques conseils des AFC :

Logement étudiantPréparez votre dossier de location avant de visiter un logement, la concurrence est rude. De manière générale, pensez à bien vérifier les points suivants :

  • La date de prise d’effet et la durée du bail, celle convenue avec le propriétaire
  • Les noms du ou des occupants : vous en aurez besoin pour toucher les aides de la Caisse des allocations familiales (CAF), dont les APL.
  • Le délai de préavis : il doit être d’un mois pour les zones tendues et trois mois pour les autres
  • Le montant du loyer
  • Le montant du dépôt de garantie
  • La description du bien ainsi que les équipements mobiliers
  • Une pièce d’identité française ou étrangère
  • Un justificatif de domicile
  • La carte d’étudiant
  • L’avis d’attribution de bourse si le locataire est étudiant boursier
  • La simulation pour les aides au logement établie par la CAF
  • Le contrat de travail le cas échéant
  • Les 3 derniers bulletins de salaire le cas échéant.

Soyez attentif pendant la visite
Attachez une attention toute particulière au bon fonctionnement des portes et fenêtres, aux éventuelles traces d’humidité dans la cuisine ou dans la salle de bains, à l’isolation et aux radiateurs, et enfin, à l’état des prises électriques.

Dépôt de garantie : attention aux abus
Le dépôt de garantie correspond à un mois de loyer hors charges pour un bien non meublé, deux mois s'il s'agit d'un meublé.

Méfiez-vous des frais des agences de location
Seuls quatre services peuvent vous être facturés :

  • La visite du logement
  • La constitution du dossier
  • La rédaction du bail
  • L’état des lieux.

Vérifiez bien les points suivants avant de signer votre contrat de location ou bail :

  • La date de prise d’effet et la durée du bail, celle convenue avec le propriétaire
  • Les noms du ou des occupants : vous en aurez besoin pour toucher les aides de la Caisse des allocations familiales (CAF), dont les APL. Pour mémoire, les APL ont baissé de 5 € fin 2017 et les étudiants dont les parents sont assujettis à l’Impôt sur la fortune immobilière ou qui vivraient dans un logement au loyer particulièrement élevé sont désormais privés de ces allocations.
  • Le délai de préavis : il doit être d’un mois pour les zones tendues et trois mois pour les autres
  • Le montant du loyer
  • Le montant du dépôt de garantie
  • La description du bien ainsi que les équipements mobiliers.

Et pensez à la colocation, un mode plus convivial et abordable.

Sources - Crédit photo : Personnes photo créé par freepik

Démarchage téléphonique

Démarchage téléphoniqueDepuis le 1er août, les centres d’appels ne peuvent plus téléphoner depuis l’étranger avec un numéro géographique français. Décidée par l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP), où les AFC ont un représentant au comité des consommateurs, cette interdiction devrait rendre plus facilement identifiable le démarchage. Un dispositif qui s’ajoute au dispositif Bloctel dont l’efficacité n’est pas sans faille.

Les sollicitations téléphoniques destinées à la vente de prestations diverses se multiplient. Des entreprises peu scrupuleuses profitent de la vulnérabilité de certaines personnes âgées. Pour souscrire le client n’est pas obligé d’apposer sa signature, souligne le journal La Croix du lundi 10 août dans son article « Les personnes âgées, cibles du démarchage téléphonique ».

"il suffit de dire au téléphone le code que le téléconseiller vient de vous envoyer sur votre smartphone et le contrat est signé", précise Hervé Gambert, responsable de l’antenne consommation 78 des AFC et président du Centre technique régional de la consommation d’Ile de France. "Ça crée de la confusion, surtout pour les personnes qui maîtrisent peu les nouvelles technologies."

Les personnes dupées mettent parfois du temps à en parler à leurs proches. Le délai de rétraction de 14 jours dépassé, le seul moyen d’annuler le contrat est de passer par les tribunaux, mais l’abus de faiblesse reste difficile à prouver. Les associations préconisent d’envoyer une lettre recommandée à l’entreprise pour tenter de résoudre le litige à l’amiable.

Crédit photo : Affaires photo créé par pressfoto

Lettres types pour régler vos litiges INC

L’envoi d’une lettre bien argumentée peut vous aider à régler un litige

De nombreux litiges, petits et grands, encombrent la vie quotidienne des consommateurs et de leurs familles. Et dans la plupart des cas, se lancer dans une procédure judiciaire peut être long et coûteux. 

Pour vous aider dans vos démarches, l'INC vous propose des lettres sur toutes les thématiques de la consommation pour régler vos litiges :  vente en ligne, FAI-téléphonie, banque-assurance, immobilier, tourisme...

Ces modèles de lettre répondent aux situations les plus courantes de votre vie de consommateurs et vous aideront à résilier un contrat, contester une facture, obtenir une indemnisation, réclamer un remboursement ou simplement porter plainte.

Cependant, il est dans votre intérêt de vous informer au préalable pour savoir si la loi est avec vous et si vos démarches ont une chance d'aboutir. Constituez un dossier réunissant toutes les pièces utiles et agissez dans les meilleurs délais.

 Ces lettres types sont accompagnées de la règlementation en vigueur.

Accédez aux exemples de lettre de l'INC.

https://fr.freepik.com/photos-gratuite/main-enveloppe-dessus-dessine-tableau-noir_1030041.htm

Payer par carte bancaire à l'étranger ?

La carte bancaire internationale est le moyen de paiement le plus naturel en vacances à l’étranger. Elle permet de payer et de retirer de l’argent auprès d’un distributeur ou d’une banque, selon ses besoins, facilement, dans tous les pays. Mieux : en cas de problème, ses garanties d’assistance et d’assurance peuvent être très utiles.

Adoptez les bons réflexes :

- Quelques semaines avant, vérifiez la date de validité de votre carte bancaire, renseignez- vous sur les plafonds de retrait et de paiement.
- Avant votre départ, demander à votre conseiller d’augmenter vos plafonds de retrait et de paiement de façon temporaire. N’oubliez pas de baisser ces plafonds à votre retour.
- Prévenez par mail votre conseiller bancaire de votre destination. Cela évite le blocage de votre carte.
- Renseignez-vous sur les garanties assurances et assistance.
- Attention aux frais dans les pays hors Espace économique européen lorsque vous retirez de l’argent au distributeur de même si vous réglez par carte chez un commerçant. Les frais pour un retrait ou un paiement sont un pourcentage de la somme concernée, auquel s’ajoute souvent un frais fixe. Il est donc préférable de retirer une somme importante en une seule fois, plutôt que d'effectuer plusieurs petits retraits.

Certaines banques proposent des formules spécifiques qui réduisent les frais bancaires d’utilisation de votre carte à l’étranger. Consultez les conditions tarifaires de votre banque.

Source : INC (Conseils pour des vacances sereines) et INC (utiliser sa carte bancaire à l'étranger)

Coup de cœur

Film Popieluszko SAJE

Actualités des familles La Croix