Back Vous êtes ici : Education Vie scolaire et éducation Ecole Manuels scolaires : continuons la mobilisation

Manuels scolaires : continuons la mobilisation

Défendons la liberté de conscience à l'école avec les AFC

manuels scolaires - la mobilisation continue

 
 
La lettre des AFC Edition spéciale décembre 2011
Une mobilisation intense depuis mai 2011
Depuis la publication des manuels concernés, les nouveaux programmes de SVT en classe de Première ES et L, font l’objet d’une mobilisation intense.
Très tôt, la CNAFC, se faisant l'écho des graves préoccupations des parents, a exprimé ses fortes réserves autour de trois points :
- le caractère très partiel de la présentation de la « reproduction humaine » dans les manuels,
- une vision de la sexualité centrée sur le plaisir au détriment de la relation,
- la fragilité scientifique des passages inspirés par la « théorie du genre ».
Sur ces bases, et après une première intervention au printemps 2010, nous avons lancé une mobilisation tous azimuts à la hauteur des enjeux et parce que les réponses reçues ne sont pas suffisantes. (voir ci-contre nos actions)
La mobilisation a déjà porté du fruit
 • 200 parlementaires  ont interpelé le ministre de l'Education nationale sur le sujet.
Dans sa réponse, l’Elysée nous a assurés  que la liberté de conscience des élèves et les convictions des familles seraient respectées.
Un courrier du chef de cabinet de Luc Chatel reconnaît nos préoccupations, peu de temps avant la prise de parole du ministre à l'Assemblée Nationale.
• Répondant à une question orale, Luc Chatel a assuré que la « théorie du genre » ne ferait pas partie des sujets proposés aux épreuves du baccalauréat. Nous y veillerons ! 
Nous avons également obtenu
Plusieurs entretiens
  • avec deux conseillers du ministre de l’Education nationale, de la Jeunesse et de la Vie associative
  • avec de nombreux élus (députés et sénateurs)

    •  Une abondante revue de presse qui a permis d’élargir encore la mobilisation. La presse nous reconnaît comme un acteur majeur au cœur de ce débat. 

  •  
    Nos actions
    Une pétition « Défendons la liberté de conscience à l’école »
    Près de 30 000 signatures à ce jour, dont plus de 20 000 recueillies en moins d’un mois.
    Courriers
    o le 27 mai, puis le 24 juin, à Luc Chatel, ministre de l’Education nationale, de la Jeunesse et de la Vie associative
    o le 27 mai, à Nicolas Sarkozy, président de la République, et à François Fillon, Premier ministre
    o le 2 septembre, aux 80 députés qui ont exprimé leur réticence au Gouvernement quant à l'inscription de la théorie du genre dans les programmes de SVT au lycée
    o le 15 septembre, aux 113 sénateurs qui ont également interpelé le Gouvernement
    Documents, fiches utiles pour informer et sensibiliser.
    o un communiqué de presse (31 mai 2011)
    o plusieurs argumentaires disponibles sur notre site
    o une étude de fond Homme-Femme. L’avenir que nous prépare la « théorie du genre ».
    o de nombreuses interventions et conférences
    o une participation à l'élaboration d’un contenu pédagogique qui sera mis en ligne très prochainement, avec des enseignants, philosophes, parents, médecins pour, d'une part, mettre à disposition des enseignants un ensemble de supports réécrivant intégralement les chapitres incriminés des manuels de SVT et proposant une vision de la sexualité donnant toute sa place à la relation entre l’homme et la femme loin de toute préoccupation hédoniste ou hygiéniste, et, d'autre part, donner des informations indispensables aussi pour les élèves…

    Transférez à vos amis
    N'hésitez pas à faire suivre cette lettre et à inciter vos amis à s'abonner.

    Se désinscrire
    Si vous ne souhaitez plus recevoir cette lettre cliquez sur ce lien.
    Pour poursuivre nos ACTIONS, nous avons besoin de votre soutien.
    Ces questions éducatives seront au cœur de la campagne électorale à venir.
    Pour agir et jouer un rôle essentiel de relais, vous pouvez :
    - faire suivre cette lettre à vos amis, à vos contacts,
    - faire connaître les supports respectueux des convictions des parents en développant une véritable éducation à la relation aux enseignants,
    - diffuser nos argumentaires.
    Nous avons aussi besoin de votre soutien financier car les actions d’information que nous allons lancer demandent des moyens importants. Merci d’avance de votre don.
    je soutiens les AFC par un don


    Des étapes déterminantes restent à venir.

    Restons vigilants !
     
    Confédération Nationale des Associations Familiales Catholiques 28, place Saint-Georges 75009 PARIS
    Tél. : 01 48 78 81 61 - Fax. : 01 48 78 07 35 - www.afc-france.org

    Coup de cœur

    Film Popieluszko SAJE

    Actualités des familles La Croix