Back Vous êtes ici : Education Vie scolaire et éducation Eduquer au quotidien Chronique éducative - Comment apprenons-nous ? (1/3)

Chronique éducative - Comment apprenons-nous ? (1/3)

Le rôle des sens

Nous percevons le monde par nos sens, particulièrement la vue et l'ouïe, et par le mouvement de notre corps ; le toucher, l'odorat y contribuent. Les chercheurs ont montré que chacun d'entre nous a une faculté principale, et ils nous classent en Visuels, Auditifs et Kinesthésiques (du grec kinesis, mouvement du corps, dont dérive le mot cinéma).
Cette faculté dominante joue un rôle essentiel dans l'apprentissage. Cependant les non-spécialistes ne peuvent la déterminer facilement. Par conséquent il est souhaitable, dans tout processus d'apprentissage, de faire appel à la fois, ou l'une après l'autre, aux trois facultés auditive, visuelle, kinesthésique. Cela facilite grandement la compréhension et la mémorisation.

Pensée et parole

Nous sommes capables d'acquérir des automatismes et des réflexes, nous pouvons faire quelque chose sans y penser. C'est parfois utile, et même nécessaire. C'est aussi parfois se rabaisser volontairement au niveau d'une machine sans esprit. Par exemple, apprendre par coeur un texte sans le comprendre et l'apprécier est peut-être utile en termes de bachotage, mais c'est le contraire de l'éducation, qui vise à faire des hommes et des femmes complets et donc conscients ; c'est apprendre sans comprendre.
Apprendre à raisonner, c'est apprendre à relier des idées de façon logique. Les idées s'expriment par des mots. La parole adressée à une autre personne peut être vide et sans intérêt, ou porteuse d'idées et de sentiments. La parole nous oblige à préciser nos idées, nos raisons. C'est pourquoi nous devons apprendre aux enfants à se parler à eux-mêmes (parole interne).

Percevoir, parler, penser

Dire et écrire ce que l'on perçoit, à haute voix ou en se parlant à soi-même, est le moyen de faire passer la perception au niveau de la conscience, pour ensuite alimenter la pensée par des idées elles-mêmes traduites par des mots.
Les spécialistes disent que les « visuels » perçoivent les idées par l'écrit ; les « kinesthésiques » s'approprient les idées en écrivant ; les « auditifs »  accèdent à la connaissance par la parole.                                                                                                                                                  

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.      

Source : Instruire et transmettre     

Groupe Facebook des AFC

groupe facebook esprit de famille

Coup de cœur

Le sommeil ami de lhomme

Actualités des familles La Croix