20/01/2021

COVID-19

Comprendre ce qu’est la COVID-19 et ses conséquences sur la santé en quelques minutes.

Qu’est-ce que la COVID-19 ?

La COVID-19 est la maladie causée par un nouveau virus de la famille des coronavirus, identifié en janvier 2020 en Chine, nommé SARS-COV 2. Depuis le 11 mars dernier, l’OMS qualifie la situation mondiale de la COVID-19 de pandémie : cette épidémie est donc mondiale.

Les coronavirus sont une famille de virus qui provoquent des maladies allant d’un simple rhume à des pathologies plus sévères comme des détresses respiratoires.

Comme tout virus, il a besoin de cellules hôtes pour pouvoir vivre et se multiplier.

La caractéristique des coronavirus est d’avoir une petite protection autour d’eux (comme une petite couronne d’où leur nom de « corona ») qui leur permet de survivre plus longtemps hors d’un hôte que les virus habituels mais il est tout de même indispensable pour eux de trouver des cellules hôtes.

Comment se transmet-il ?

La maladie se transmet :

  • par projection de gouttelettes (comme les postillons) contaminées par une personne porteuse : en toussant, éternuant ou en cas de contacts étroits en l’absence de mesures de protection (distance physique, mesures barrières, port du masque). Les gouttelettes contaminées sont inhalées par la personne saine, et déclenchent la maladie ;
  • par contact direct physique (poignée de main, accolade, bise…) entre une personne porteuse et une personne saine. Le virus est ensuite transmis à la personne saine quand elle porte ses mains à la bouche ;
  • par contact indirect, via des objets ou surfaces contaminées par une personne porteuse. Le virus est ensuite transmis à une personne saine qui manipule ces objets, quand elle porte ses mains à la bouche ;
  • par l’air, essentiellement dans un espace confiné.

 

Le virus de la COVID-19 est dangereux car :

1. Il est très contagieux : en l’absence de mesures de protection , une personne infectée en contaminera au moins 3 autres.

2. Une personne contaminée mais qui ne ressent pas de symptômes peut en contaminer d’autres.

Quels sont les symptômes ?

La COVID-19 peut se manifester par :

  • La fièvre ou la sensation de fièvre (frissons, chaud-froid) ;
  • La toux ;
  • Des maux de tête, courbatures, une fatigue inhabituelle ;
  • Une perte brutale de l’odorat (sans obstruction nasale), une disparition totale du goût, ou une diarrhée ;
  • Dans les formes plus graves : difficultés respiratoires pouvant mener jusqu’à une hospitalisation en réanimation voire au décès.

Quelles sont les mesures de protection ?

  • Respecter des distances physiques d’au moins 1 ou 2 mètres avec un tiers ;
  • Se laver régulièrement les mains à l’eau et au savon, ou réaliser une friction avec un produit hydroalcoolique ;
  • Se couvrir systématiquement le nez et la bouche quand on tousse ou éternue ;
  • Se moucher dans un mouchoir à usage unique et le jeter immédiatement ;
  • Eviter de se toucher le visage, en particulier le nez, la bouche et les yeux ;
  • Porter un masque ;
  • Aérer les espaces fermés ;
  • S’isoler en cas de symptômes.

Comment la maladie évolue-t-elle ?

Dans 80% des cas environ, les symptômes restent légers ou modérés et disparaissent après 5 à 14 jours. Chez certains, la gêne respiratoire peut conduire à un manque d’oxygénation du sang et nécessiter une hospitalisation.

La plupart des formes graves se développent dans la deuxième semaine suivant l’apparition des symptômes, lorsqu’un syndrome hyper-inflammatoire survient. Celui-ci peut conduire à une insuffisance respiratoire, voire à un syndrome de détresse respiratoire aiguë (SDRA) imposant l’admission en réanimation.

D’autres complications potentiellement graves peuvent aussi apparaître, comme une insuffisance rénale, des troubles du rythme cardiaque, des événements thromboemboliques (formation de caillots dans la circulation sanguine), des surinfections bactériennes ou une septicémie.

Qui sont les personnes susceptibles de développer une forme grave ?

  • Les personnes âgées de plus de 65 ans
  • Les personnes atteintes de Trisomie 21
  • Les hommes sont plus atteints que les femmes
  • Les personnes souffrant de pathologies telles que : pathologies cardio-vasculaires, diabète mal équilibré ou compliqué, pathologies chroniques respiratoires (asthme sévère, BPCO…), obésité

En France, les plus de 65 ans représentent trois quarts des personnes diagnostiquées qui nécessitent une hospitalisation et la moitié de celles qui nécessitent une réanimation. Les 45-64 ans comptent pour un peu moins de 20% des hospitalisations.

Par ailleurs, les hommes sont 2 à 3 fois plus nombreux que les femmes à présenter une forme de la maladie qui nécessite une admission en réanimation.

Qui décède de la COVID-19 ?

Selon les données disponibles début novembre 2020, plus de 9 patients sur 10 décédés de la Covid-19 sont âgés d’au moins 65 ans.

Les décès sont exceptionnels chez les moins de 15 ans (0,05% chez les 5-17 ans),

Les décès concernent environ 8% des personnes septuagénaires infectées et 15% de celles de plus de 80 ans.

Partager cet article
Actualité

Ces articles peuvent vous intéresser

Masque barrière
Télémédecine : privilégier la dimension humaine
Vaccination Covid-19