S'abonner à la Newsletter des AFC

Abonnez-vous à la lettre électronique mensuelle des AFC et recevez une fois par mois toutes nos brèves et nos communiqués :
Back Vous êtes ici : Nous connaître Agir Newsletter Proposer une alternative à l’avortement, un délit ?

Proposer une alternative à l’avortement, un délit ?

 

 

Chers amis,

Il y a quelques jours, contre toute attente, le Sénat a adopté la proposition de loi du parti socialiste qui vise à punir les sites Internet diffusant des informations biaisées*.

Cette loi est injuste, néfaste pour les femmes et les familles, et son application dangereuse.

C'est pourquoi les AFC suivent attentivement les débats parlementaires, pour engager dès que possible les recours juridiques appropriés et pour assister les associations et les personnes mises en difficulté par cette loi inique.

Pour conduire cette action, nous avons besoin, plus que jamais, de votre engagement et de votre
soutien financier.

 

  • Faut-il laisser interdire toute information sur les risques de l'avortement et créer dans les faits un délit d'opinion ?
  • Les Français et les professionnels de santé s'alarment du nombre toujours très élevé d'IVG. Comment, dans ce contexte, accepter que les alternatives à l'avortement soient si peu visibles auprès des jeunes femmes et des couples ?

Croyez-moi, nous devons réagir dès maintenant : ce projet de loi remet en cause notre liberté de comprendre, de parler, d'agir et d'accompagner ceux et celles qui sont dans le désarroi. Et ce, au cœur même de leur humanité : la relation à l'autre et le don de la vie.

Nous ne pouvons pas nous taire.

Merci de
votre aide.

Je compte sur vous,

 

Jean-Marie Andrès
Président de la CNAFC

PS : nous vous tiendrons au courant des actions menées, semaine après semaine.

* Si Internet n'est pas ciblé nominativement dans le texte adopté par les sénateurs, le fonds demeure : "Cet amendement complète les dispositions relatives au délit d'entrave par pressions morales et psychologiques, en précisant que celles-ci peuvent avoir été exercées par tout moyen à l'encontre des personnes cherchant à s'informer sur une IVG" indique la rapporteure, Stéphanie Riocreux.

Votre don nous permet d'agir :

J'agis maintenant, je donne aux AFC

 

 

Jusqu'où ira le "tout  avortement" ?
Nous devons agir…
 

 

Les faits - nos alertes :

 

 Août 2014 : suppression de la condition de détresse  "L'IVG, une solution unique ?"
 Novembre 2014 : l'IVG devient un droit fondamental  "Deux problèmes juridiques majeurs"
 Avril 2015 : suppression du délai de réflexion  "Les biens de consommations mieux protégés"
 Avril 2016 : IVG remboursée à 100%  "Avortement toujours plus ?"
 Décembre 2016 : le délit d'entrave numérique  "L'IVG, issue normale d'une grossesse ?"

 

 

Votre don est déductible de vos impôts : si vous êtes imposable, vous pouvez déduire de vos impôts 66 % du montant de votre don, dans la limite de 20 % de votre revenu net imposable. Vous recevrez un reçu fiscal à la fin de l'année civile. 

  • Cliquez ici pour donner en ligne.
  • Vous pouvez aussi adresser un chèque à l'ordre de la CNAFC à l'adresse suivante : CNAFC, 28 Place Saint-Georges 75009 Paris

Confédération Nationale des Associations Familiales Catholiques 28, place Saint-Georges 75009 PARIS


Tél. : 01 48 78 81 61 - Fax : 01 48 78 07 35 - http://www.afc-france.org

Formation

Formation Grandir et Aimer 2018 500x419

Coup de cœur

Film Popieluszko SAJE

Actualités des familles La Croix