Bannière manif 19 janv site

Back Vous êtes ici : Société Questions de société Bioéthique/Ecologie de l'homme Lancement des Etats généraux de la bioéthique : un événement démocratique et des responsabilités fortes pour les organisateurs et les medias

Lancement des Etats généraux de la bioéthique : un événement démocratique et des responsabilités fortes pour les organisateurs et les medias

Communiqué de presse du 5 février 2009

Alors que Roselyne Bachelot-Narquin, Ministre de la santé et des sports, lançait hier les Etats généraux de la bioéthique, la CNAFC insiste sur ce qui doit rester au cœur des prochains débats : la personne humaine, sa dignité dès sa conception, dans sa sexualité et jusqu'à sa mort naturelle, et tout particulièrement dans les contextes de souffrance.

Comme l'a déclaré Madame Bachelot-Narquin, «Le succès des Etats généraux repose ainsi sur notre détermination à inviter les citoyens à s'informer, à se former, et à se faire une opinion. » La CNAFC annonce d'ores et déjà qu'elle sera très active au sein des débats.

Elle espère que les organisateurs ainsi que les média mettront tout en œuvre pour assurer une diffusion fidèle des pensées dans leur diversité, avec le souci d'une contribution impartiale. La CNAFC leur demande également d'avoir à cœur la clarification de sujets qui peuvent à tort apparaître du ressort principal de techniciens. Ces éclairages permettront ainsi la participation de chacun à la révision de la loi de bioéthique de 2004.

Actualités des familles La Croix