Back Vous êtes ici : Société Questions de société Démographie et conditions de vie La natalité en France en 2011 : un dynamisme confirmé ?

La natalité en France en 2011 : un dynamisme confirmé ?

L'INSEE vient de publier les chiffres 2011 de la natalité. On y lit que 823 394 bébés sont nés en France dont 792 996 en métropole, en légère baisse par rapport à 2010 (- 1 %), année qui avait marqué « le deuxième point le plus haut depuis la fin du baby-boom en 1974, derrière les 805 000 naissances enregistrées en 1981 en métropole ».

On relèvera aussi que « majoritaires depuis 2006, le nombre de naissances hors mariage continue d'augmenter : 55,8 % des bébés naissent hors mariage en 2011, contre 54,9 % l'année précédente et 44,7 % dix ans auparavant ». Il n'y a qu'en Ile-de-France et en Alsace où cette proportion est inférieure à 50% (respectivement 46% et 48%).

Le décalage de l'âge à la naissance se confirme : « En 2011, pour la deuxième année consécutive, les mères âgées de 30 à 34 ans sont plus nombreuses que celles de 25 à 29 ans (269 465 contre 253 948). 54,6 % des enfants nés en 2011 ont une mère âgée de 30 ans ou plus en France métropolitaine, ils n'étaient que 27,3 % en 1981. La proportion de mères de 40 ans ou plus a quadruplé entre 1981 et 2011, passant de 1,1 % à 4,6 %. Enfin, 70,4 % des pères sont âgés d'au moins 30 ans en 2011 et la moitié des nouveau-nés ont des parents âgés tous deux d'au moins 30 ans ».

Ces chiffres éclairent et confirment un certain nombre de phénomènes (ainsi, par exemple, le fait que, pour beaucoup de nos contemporains, l'enfant soit désormais l'élément fondateur de la famille) et posent, une nouvelle fois, la question du rôle que joue la politique familiale en matière de démographie. S'il est encore trop tôt pour dire si le manque de lisibilité dont elle souffre aujourd'hui a un effet négatif sur la natalité en nuisant à la confiance qu'elle peut inspirer, il n'est pas possible de ne pas s'interroger sur la situation dans laquelle elle se trouve aujourd'hui et sur les moyens de la reconstruire pour qu'elle réponde effectivement à sa mission et, partant, aux besoins des familles.

Coup de cœur

Film Popieluszko SAJE

Actualités des familles La Croix