Back Vous êtes ici : Société Questions de société Démographie et conditions de vie 1914-2014 : un siècle d’évolution de la pyramide des âges en France

1914-2014 : un siècle d’évolution de la pyramide des âges en France

logo inedBrève - Population et Sociétés N°509, mars 2014

L'Institut National des Etudes Démographiques vient de publier une étude analysant un siècle d'évolution de la pyramide des âges en France. L'illustration parfaite du vieillissement de notre population, compensé par un fort taux de natalité, qui donne lieu à une situation quasi unique parmi les pays développés.

De la fameuse « pyramide des âges » du 1er janvier 1914 - époque à laquelle les enfants et les jeunes étaient bien plus nombreux que les personnes âgées - nous sommes passées en 2014 à un gâteau, un « cup cake ». « Le nombre de naissances s'est maintenu à un niveau à peu près constant depuis la fin du baby boom il y a 40 ans » analyse Gilles Pison pour expliquer la forme de cette nouvelle pyramide des âges.

En France, l'indicateur de fécondité est encore de 1,97 enfant par femme en 2013. « Une situation unique au monde, souligne Gilles Pison, car la plupart des pays développés présentent aujourd'hui une pyramide des âges dont la base est devenue très étroite, comme celle de l'Allemagne qui s'apparente de plus en plus à un losange. »

Quel avenir alors pour la population française ? Pour Gilles Pison, « il faudra un demi-siècle pour que ce renflement disparaisse, le temps que les dernières générations de baby-boomers disparaissent. » D'ici une cinquantaine d'années, si l'espérance de vie continue à progresser et que la natalité se maintient, la représentation en âges de la population française pourrait retrouver la régularité qu'elle avait à la veille de la 1e guerre mondiale et adopter une forme très large de tour surmontée d'un petit dôme.

Les projections concernant l'évolution de la population et les éléments connus à propos du « désir d'enfant » trouvent ici toute leur pertinence. Ils appellent une attention particulière s'agissant des facteurs de nature à faciliter ou, au contraire, à freiner le choix posé par les familles.

Coup de cœur

Film Popieluszko SAJE

Actualités des familles La Croix