Back Vous êtes ici : Société Questions de société Démographie et conditions de vie CNAFC Les AFC dans les medias Chronique des AFC du 21 mai 2020 (Radio Notre Dame)

Chronique des AFC du 21 mai 2020 (Radio Notre Dame)

Pourquoi les AFC s'intéressent à la bioéthique ?

A partir du 7 mai, écoutez chaque jeudi à 6h39, 10h26 et 11h53, la tribune de Pascale Morinière, présidente des AFC, sur Radio Notre-Dame (100.7)

Ecouter sur le site de Radio Notre Dame ]

Tribune du jeudi 21 mai 2020
Pourquoi les AFC s'intéressent à la bioéthique ?

La loi de bioéthique est pour le moment suspendue mais les enjeux qu’elle portait demeurent : Peut-on fabriquer la vie humaine en laboratoire ? Peut-on modifier le génome d'un enfant à naitre ? Mais aussi : Peut-on décider de mettre fin à ses jours si l'on considère que notre vie ne vaut plus la peine d'être vécue ? Nous voyons bien l'importance de nous pencher sur ces questions pour ne pas être entrainés aveuglément par des techniques sans cesse plus puissantes.  La bioéthique nous invite à nous poser la question de savoir si ce qui est possible, est vraiment souhaitable. Et quel est ce « souhaitable » ? Est-ce une vie performante répondant à des critères ? Ou bien l’accueil de chaque vie humaine quelles que soient ses caractéristiques physiques ou génétiques ?

Ces enjeux ne peuvent être laissés aux seuls experts car ils façonnent nos familles et notre société. Si l'on reconnaît, par exemple, que la filiation peut être fondée non sur la réalité biologique mais sur la volonté d'être père ou mère, c'est la signification en elle-même de la filiation qui est bouleversée pour tous, et pas seulement pour les enfants nés par PMA sans père.

Il est alors facile de réaliser que nous sommes tous concernés par ces questions.  Aux AFC, pour permettre à chacun de décrypter ces sujets complexes, nous proposons des supports accessibles qui permettent de réfléchir et de s'engager pour une bioéthique respectueuse de l'être humain, avec ses forces et ses fragilités.

Quel monde voulons-nous pour demain ? Le visage des générations futures dépend de notre réponse à cette question. Nous mesurons en ce moment combien chaque vie humaine est précieuse et fragile, quelle que soit son autonomie. Face aux sirènes de la technique alliées aux enjeux marchands de la bioéconomie, il n'est pas d'autre attitude juste que celle des familles qui témoignent simplement que la vie est un don.

Si vous aussi vous souhaitez vous engager, retrouvez-nous sur afc-france.org.

Groupe Facebook des AFC

groupe facebook esprit de famille

Actualités des familles La Croix