Back Vous êtes ici : Société Questions de société Démographie et conditions de vie Logement : une charge croissante pour les familles (30 ans d’évolution des dépenses de logement des locataires du parc social et du parc privé)

Logement : une charge croissante pour les familles (30 ans d’évolution des dépenses de logement des locataires du parc social et du parc privé)

parc immo DRESS juill2014La part du revenu consacré au logement a fortement augmenté en France, selon la dernière étude de la Drees (Ministère de la Santé). Au cours des trente dernières années, elle est passée pour les locataires de 17 % en 1984 à 24 % en 2006.

L'augmentation a été particulièrement marquée dans le secteur privé. En effet, entre 1984 et 2006, les loyers dans le parc privé ont crû nettement plus rapidement que dans le parc social. Mais la hausse plus rapide des loyers dans le parc privé a été, toujours selon cette étude, en partie compensée par un creusement des écarts de revenus entre locataires des parcs privé et social.

Depuis 30 ans, les caractéristiques des locataires du parc social se sont largement modifiées : 40 % des habitants du parc social en 2006 appartiennent aux 25 % des personnes les plus modestes alors qu'ils n'étaient que 16 % en 1973. Ce recentrage du parc social sur des ménages moins aisés s'explique par une modification des dispositions légales et réglementaires régissant l'accès et le maintien dans les logements sociaux, mais également par des évolutions sociales et économiques, notamment la hausse du chômage et du nombre de familles monoparentales. Les familles monoparentales, particulièrement représentées dans le parc social, ont des taux d'effort beaucoup plus élevés qu'un couple avec enfants, et atteignent 31,8 % pour le parc privé et 23,6 % pour le parc social, chiffres qui illustrent à nouveau les coûts du « non-mariage ».

L'étude constate aussi un écart grandissant de revenu entre les locataires et les propriétaires. Les premiers ont vu leurs revenus relatifs progresser moins vite que ceux du reste de la population.

Ces chiffres illustrent les difficultés auxquelles les familles sont aujourd'hui confrontées en matière de logement. La charge que représente ce dernier ne faiblit pas et exerce une pression sur le niveau des salaires quand la recherche d'un logement plus abordable conduit à l'éloignement du lieu de travail et à une harmonisation entre vie familiale et vie professionnelle plus difficile. Il y a là un enjeu politique majeur pour lever les incertitudes que rencontrent les familles.

En savoir plus sur le site de la DRESS

Coup de cœur

Film Popieluszko SAJE

Actualités des familles La Croix