Au sujet de la synthèse du CCNE sur la fin de vie

Le Comité Consultatif National d'Ethique a publié le 23 octobre 2014 un nouveau rapport faisant la synthèse d'une réflexion menée depuis deux ans sur la question de la fin de vie*.

En préambule, le CCNE rappelle les urgences :

Parmi les points convergents de tous ces rapports sur une éventuelle modification de la loi Leonetti :

« Le CCNE observe en revanche la persistance de profondes divergences sur les questions de l'assistance au suicide et de l'euthanasie. »

Ces propositions semblent ne pas modifier la loi Leonetti, mais seulement préciser des dispositions existantes. On peut cependant craindre qu'elles constituent un pas de plus vers une euthanasie déguisée.

*Réflexion menée notament par la mission Sicard, le CCNE, la conférence citoyens, le Conseil d'Etat dans l'affaire Lambert, les espaces régionaux de réflexion éthique, l'Observatoire national de la fin de vie, l'Académie Nationale de Médecine, le Conseil de l'ordre des médecins, des Infirmiers, la Société Française des Soins Palliatifs (SFAP), l'Association pour le Droit à Mourir dans la Dignité (ADMD), la Conférence des Evêques de France, de l'Eglise protestante de France et l'INED.