Back Vous êtes ici : Vie pratique Vie quotidienne Sécurité domestique Questions à Corinne Griffond, présidente du Collectif inter associatif de Lutte contre les Accidents de la vie Courante.

Questions à Corinne Griffond, présidente du Collectif inter associatif de Lutte contre les Accidents de la vie Courante.

Comment est né le CLAC et qui le compose ?
Le CLAC (Collectif inter associatif de Lutte contre les Accidents de la vie Courante) est né de la volonté d'acteurs de terrain de voir prise en compte par les pouvoirs publics la problématique des accidents de la vie courante.
C'est une démarche qui s'est construite au fil du temps, dans un partenariat actif avec la Commission de Sécurité des Consommateurs (CSC) et l'INC Institut National de la Consommation.
Les associations qui avaient accepté de signer, en Mai 2009, la charte de la prévention des accidents de la vie courante, et que l'on peut classer en 4 groupes : Famille; Consommation; Protection civile et Santé; Interventions à domicile, ont été les initiateurs de la création de ce collectif.
Aujourd'hui 49 Fédérations ou Mouvements Nationaux représentant plus de 15 000 associations locales sont adhérentes du CLAC.
Toute association qui souhaite nous rejoindre doit avant tout être répertoriée comme appartenant à un des 4 groupes clairement identifiés.

Quelles sont ses missions ?
Le CLAC a pour mission essentielle d'être le porteur du dossier en réponse à l'appel à projets lancé par le premier ministre dans le cadre de la déclaration "Grande Cause Nationale".
Pour ce faire, nous avons constitué des groupes de travail qui ont réfléchi sur les thématiques à retenir et la coordination avec l'interministérialité nécessaire à la bonne prise en compte du dossier.

Quels sont ses projets ?
Nous souhaitons de nouveau candidater à "la Grande Cause Nationale" pour l'année 2013. Ce qui veut dire que nous voulons profiter du dernier semestre 2011 et du premier semestre 2012 pour inciter toutes les associations locales qui le souhaitent, à mettre en place des actions de prévention des accidents de la vie courante si possible avec le logo CLAC en complément de leur propre logo, afin que nous puissions étoffer notre dossier avec de nombreux exemples d'actions de terrain concrètes.
C'est un enjeu considérable. Il s'agit de faire baisser le nombre d'accidents dont une des conséquences est aujourd'hui un nombre de décès (18 500 Morts par an) 4 fois plus élevé que celui produit par l'insécurité routière.

Article paru dans La vie des AFC n°136 juillet-août 2011

 

Coup de cœur

Film Popieluszko SAJE

Actualités des familles La Croix