Back Vous êtes ici : Société Questions de société Bioéthique/Ecologie de l'homme Révision des lois de Bioéthique : quelle place pour les AFC dans le débat ?

Révision des lois de Bioéthique : quelle place pour les AFC dans le débat ?

cellules souchesRetour sur les Etats généraux de 2009 à 2011

En 2009, la Confédération Nationale des AFC décidait de s’investir dans les Etats généraux de la bioéthique et invitait les AFC et leurs adhérents à faire de même (voir l'article de 2009 )
Le réseau avait alors : tenu informé les familles sur les forums citoyens afin qu’elles y participent, lancé des enquêtes auprès de familles adhérentes, proposé des pistes et des supports pour approfondir sa connaissance et sa réflexion sur les sujets abordés et rendu compte des différentes étapes de cette réflexion nationale.
Depuis nous n’avons eu de cesse d’affirmer la position des AFC sur les sujets bioéthiques qui touchent la famille et d’informer et de former nos adhérents sur ces problématiques.

L’année 2018 va voir la révision de ces lois

C’est le Comité consultatif national d’éthique (CCNE) qui a la charge d’organiser ces nouveaux Etats généraux au premier semestre 2018 pour une rédaction des textes à l’automne et une adoption début 2019. Voir l’article de la Croix.

Les enjeux sont forts : les Etats généraux devraient porter non seulement sur l'extension de la PMA aux couples lesbiens et aux femmes seules ainsi que sur d’autres sujets tout aussi importants : intelligence artificielle, séquençage du génome, fin de vie...

Etre attentif aux consultations régionales

Une attention redoublée du réseau nous a permis de prendre connaissance de la première consultation régionale lancée par l’espace de réflexion éthique d’Ile de France, par le biais d’un formulaire en ligne.
En effet, les modalités de consultation sont laissées à l’initiative de chaque espace éthique régional.

Les AFC sont donc invitées à se concerter pour prendre contact avec leur espace éthique régional et demander à participer aux consultations si elles n’y ont pas été déjà associées.

Nous devrions avoir plus de visibilité sur la deuxième phase, nationale celle-là, qui aura lieu plus tard dans l'année 2018. Mais pour l'heure, n'hésitez pas à transmettre à votre AFC toute action dont vous auriez connaissance dans votre région.

En tant qu’AFC, nous avons non seulement une parole forte à dire, mais aussi toute notre place à prendre !
Et dans ce processus, autant que nos convictions, la densité de notre réseau national est une force.

Actualités des familles La Croix