Back Vous êtes ici : Vie pratique Association de consommateurs Fiches pratiques

Fiches consommation

L’activité « Consommation » est importante pour les AFC, car les familles ne peuvent s’épanouir sur le plan spirituel que si les conditions économiques dans lesquelles elles se trouvent sont satisfaisantes. Il s’agit aussi pour nous d’une fonction d’entraide envers les plus démunis. Enfin, il est important de prévenir en formant les consommateurs, et notamment les jeunes, pour qu’ils puissent prendre conscience de leur rôle futur de responsables de famille.

Nous savons que ceci demande d’abord du bon sens, mais aussi quelques connaissances pour éviter des erreurs. C’est pourquoi le groupe « consommation » de la CNAFC a décidé de diffuser des fiches donnant les informations élémentaires sur chaque sujet traité. Le groupe « consommation » de la CNAFC produit aussi des études très fouillées sur certains sujets, que nous mettrons à votre disposition en format PDF.

Quelques conseils avant de partir « aux champignons en famille »

La fin de l'été jusqu'aux premières gelées de l'automne est le moment idéal pour la cueillette des cèpes, girolles et autres coulemelles...

Mais attention à cueillir en toute sécurité.

L'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'Alimentation, de l'Environnement et du Travail (ANSES) rappelle les recommandations suivantes:

  • Ne ramassez que les champignons que vous connaissez avec certitude. Au moindre doute : abstenez-vous ;
  • Ramassez la totalité du champignon, pied et chapeau, pour mieux le reconnaître ;
  • Si vous n'êtes pas sûrs de vous à 100%, demandez l'avis d'un spécialiste (pharmacien par exemple) ;
  • Évitez les bords de route, les aires industrielles, les décharges et tout site pollué : les champignons concentrent les polluants ;
  • Déposez les champignons dans une caisse ou un carton, mais jamais dans un sac plastique qui accélère le pourrissement ;
  • Séparez les champignons récoltés par espèce. Un champignon vénéneux peut en contaminer un autre ;
  • Conservez les champignons au réfrigérateur et consommez-les dans les deux jours maximum ;
  • Ne consommez jamais les champignons crus.

En cas d'apparition d'un ou plusieurs des symptômes associés à une consommation de champignons de cueillette (tremblements, vertiges, troubles de la vue, nausées, vomissements...), il faut appeler immédiatement un centre antipoison ou le Centre 15.

Les symptômes peuvent apparaître le plus fréquemment dans les 12 heures après la consommation, mais dans certains cas, l'intoxication peut apparaître plus tard.

Il est utile de noter les heures du ou des derniers repas, l'heure de survenue des premiers signes et de conserver les restes de la cueillette pour identification.

Voir tous les conseils de l'ANSES sur son site

Les AFC agissent en tant  qu’association de consommateurs pour informer les familles et les aider à résoudre leurs difficultés quotidiennes.

Consommation et aide au prochain

Une approche chrétienne de la consommation

L'action « Consommation » des AFC s'inscrit dans la ligne de l'Évangile et de l'Enseignement social de l'Eglise. Peut-être faut-il, ici ou là, y sensibiliser de bonnes volontés prêtes à s'investir ?

En effet il est parfois difficile de créer une équipe « conso ». Pourtant, il est toujours porteur de réfléchir à ces questions matérielles et économiques dans un environnement collectif et chaleureux ; c'est même un critère d'efficacité et de pérennité d'une équipe.

C'est dans cet esprit qu'a été menée une réflexion sur les raisons fortes des Catholiques de s'impliquer dans cette activité. Vous trouverez en pièce jointe le texte «Consommation et aide au prochain ». N'hésitez pas à nous faire part de vos remarques et de vos commentaires à son sujet.

Extraits :

« La défense des consommateurs (...) est un moyen de témoigner et d'agir dans un domaine important de la vie quotidienne des familles (...). L'Evangile nous guide ; l'Eglise nous demande d'être ouverts au prochain, et nous conseille ; le Saint-Père nous demande d'être visible dans la cité ; notre rôle d'association familiale nous est précisé par le Code de l'action sociale et des familles ("défendre ses intérêts matériels") ; il ne reste plus qu'à chaque AFC de s'engager et d'agir.

Les talents existent dans chaque AFC (...). Et quant aux compétences .. "Qui, penses-tu, est compétent ? Personne n'est jamais compétent ... Compétent nous le devenons en acceptant les tâches qui nous sont confiées »

(Père Joseph Wresinski / ATD Quart Monde)

 

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (Consommation et aide au prochain.pdf)Consommation et aide au prochain.pdf[ ]585 Ko

Les détecteurs de fumée (DAAF) et de monoxyde de carbone (DAACO)

Pourquoi cette fiche

Chaque année, des décès ou des accidents graves sont dus à des émanations toxiques dans les habitations, liées à des combustions vives ou lentes. Les deux causes principales sont les incendies souvent dus à des disfonctionnement électriques, et les émanations de monoxyde de carbone (CO) à cause de poêles, ou de cheminées à feu ouvert.

Dans l'un et l'autre cas, il existe des détecteurs d'alarme qui permettent de prévenir les accidents grâce à des sirènes ou sonneries. La plupart sont peu onéreux.

Toutefois, certains ne sont pas conformes aux normes, donc dangereux.
Il est donc indispensable d'abord (au moment de l'achat) de s'assurer qu'ils correspondent aux normes et d'installer ces appareils de façon utile.

Se défendre et s'informer

Actualité La Croix