Back Vous êtes ici : Vie pratique Vie quotidienne Autres actualités conso

Consommation

Consomag : les obligations du garagiste

consomag garagisteConsomag avec la Confédération des AFC sur le thème « Les obligations du garagiste ».

Le rendez-vous chez le garagiste est proverbial ! Pour mieux connaître vos droits et ses devoirs, pour bien cadrer la prestation, regardez notre consomag !

Echange et remboursement SNCF : ce qui change le 1er mai

À partir du 1er mai 2016, les conditions d’échange et de remboursement évoluent pour les billets TGV.

Pour les billets TGV aux tarifs Loisirs :
De J-30 à J-2, une retenue de 5€ s’appliquera pour tout échange ou remboursement (actuellement aucune retenue).
De J-1 jusqu’au départ du train : 15€ de retenue s’appliquera pour tout échange et remboursement (actuellement la retenue est de 12€ le jour du départ).
Après le départ du train, pas d’échange/remboursement possible.

Ce dispositif ne concerne pas les tarifs « pro ».

Les détenteurs de cartes d’abonnements ou de réduction acquitteront des frais seulement à partir de la veille du départ avec une retenue de 5€.

Enfin les détenteurs de la carte familles nombreuses bénéficient du régime le plus favorable avec une retenue de 5€ qui ne sera appliquée que le jour même du départ.

1er mai : la traditionnelle vente de muguet !

Vente de muguetExceptionnellement le 1er mai, vous pouvez vendre quelques brins de muguet en famille sur la voie publique. Un petit moyen pour vos enfants de se faire de l'argent de poche ?

Selon la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF), la vente de muguet à cette date fait l'objet d'une tolérance qui est admise à titre exceptionnel « conformément à une longue tradition ».

Néanmoins, l'organisation de la vente de muguet le 1er mai diffère en fonction des arrêtés municipaux en vigueur. Ces arrêtés peuvent obliger à :

  • ne vendre que du muguet sauvage au brin ;
  • se placer à une certaine distance d’un fleuriste (la distance est variable d’une commune à l’autre) ;
  • ne pas installer une table ou des tréteaux ;
  • ne pas ajouter d’autres fleurs aux bouquets…

Les infractions sont passibles d’amendes et peuvent entraîner la confiscation ou la saisie des marchandises.
https://www.service-public.fr/particuliers/actualites/A10559

Actualités des familles La Croix