Back Vous êtes ici : Vie pratique Vie quotidienne Autres actualités conso

Consommation

Du changement pour les cartes grises

carte grise en ligneDepuis le 1er novembre, la demande de la carte grise se fait en ligne.

Issue du « Plan Préfecture Nouvelle Génération », la numérisation des démarches liées au permis de conduire et à la carte grise remplace désormais l'accueil physique aux guichets des préfectures.

Pour faire vos démarches, rendez-vous sur le site le site de l'Agence nationale des titres sécurisés : https://ants.gouv.fr/

Il suffit de créer un compte ou bien de s’authentifier en utilisant le dispositif France Connect, qui permet de se connecter grâce aux identifiants déjà utilisés pour le site des impôts, de l’assurance maladie (Ameli) ou de la Poste ; votre compte vous permet aussi de suivre le traitement de votre dossier.

La démarche est gratuite mais, bien entendu, les taxes et redevances liées à l’établissement de la carte grise restent à votre charge.

Pour ceux qui ne possèdent pas d'ordinateur ou qui ne maîtrisent pas cet outil, des points d'accès numériques en préfecture ou en mairie sont prévus.

Attention aux sites payants

Des sites proposent de réaliser les démarches à votre place, ils se multiplient et sont très visibles sur Internet, apparaissant en premières positions lorsque vous tapez « carte grise ». Ils réclament en moyenne 30 € pour réaliser la prestation et ne sont pas tous gage de sérieux.

Un conseil : rendez-vous directement sur le site officiel.

Comment réussir ses achats en ligne ?

Fotolia 108991169 XSDe la commande à la réception du produit, comment réussir ses achats en ligne ?  avec l'INC et la FEVAD

De plus en plus de familles achètent leurs cadeaux de Noël sur internet.

Tout comme en magasin, il est important en tant que consommateur de connaître ses droits et d’appliquer quelques règles de bon sens au moment d’acheter.

L'Institut national de la consommation (INC) et la Fédération du e-commerce et de la vente à distance (FEVAD), publient avant Noël le guide 2017 des achats en ligne.

Cette version actualisée du guide s'adresse aussi bien aux nouveaux acheteurs qu'aux internautes chevronnés adeptes des achats sur la toile. Les familles y trouveront les réponses aux questions récurrentes qu'elles peuvent se poser à chaque étape de leur achat (choix du site, paiement, livraison, rétractation, garantie, médiation...). La Fevad et l'INC se penchent également sur les nouveaux usages : avis en ligne, plateformes collaboratives.

Diffusé sous format électronique, le guide est disponible sur les sites de la Fevad et de l’INC.

Téléchargez le guide : https://www.conso.net/sites/default/files/pdf/Guide_Achats-en-ligne.pdf

Retrouvez également notre dossier sur le sujet (déc. 2014)

Les frais d’obsèques

stockvault cimetiere2Au moment d’un décès, les proches sont confrontés à des problèmes à régler dans l’urgence, à un moment où ils sont particulièrement vulnérables à toutes les sollicitations.

3 conseils pour les familles :

1-Avant de choisir une entreprise de Pompes Funèbres, rencontrez les gens et demandez par qui vous serez accompagné aux différentes étapes.
2- Choisissez une prestation simple, en résistant aux nombreuses offres superflues.
3- Attention, plus les prix sont bas, moins il y a de services. Il faut faire attention au devis autant qu’à l’attitude des professionnels.

Sachez qu’à la suite d'un décès, les comptes bancaires du défunt sont bloqués jusqu'à l'ouverture de sa succession. Cependant, pour l'organisation de ses obsèques, un prélèvement peut être fait à titre exceptionnel dans la limite de 5.000 euros. Afin que la banque puisse régler directement la société de pompes funèbres, les héritiers doivent au préalable donner leur accord. La société peut alors présenter la facture des obsèques. Le débit sur les comptes du défunt se fera dans la limite du solde créditeur.

Les frais de la cérémonie d’obsèques à l’église sont généralement compris dans les prestations versées à l’entreprise de pompes funèbres qui les reversent à la paroisse. Renseignez-vous.

Article paru dans la revue l'Invisible de Novembre 2017

Actualités des familles La Croix