Back Vous êtes ici : Vie pratique Vie quotidienne Energie

Energie

Le compteur Linky bientôt chez vous

compteur linkyÀ la suite d’une directive européenne de 2009, les pouvoirs publics français ont décidé de remplacer à partir de 2015 les compteurs d'électricité en France et en Europe
Vos vieux compteurs électriques vont donc être progressivement remplacés à partir du 1er décembre par des compteurs de nouvelle génération, baptisés Linky, qui communiqueront à distance votre consommation d'électricité. Au total, 35 millions de ces compteurs électriques communicants seront installés d’ici à six ans.

Ce compteur communique directement les informations de consommation au fournisseur d'électricité. Cela permet notamment une relève automatique des compteurs. Cela offre aussi la possibilité aux consommateurs de suivre précisément leur consommation, via un site internet dédié. Certaines opérations, comme le changement de puissance, seront aussi facilitées. Pour EDF, cela devrait, par ailleurs, limiter les recours concernant les facturations, ainsi que la fraude.

ERDF prendra contact avec les consommateurs concernés par courrier, de 30 à 45 jours à l'avance. La pose est gratuite et obligatoire.

La CNAFC a participé avec d’autres associations de consommateurs à l’élaboration du règlement de déploiement de ce compteur. Les associations de consommateurs restent, de plus, attentives à l'utilisation des données personnelles qui seront récoltées.

En savoir plus sur le compteur Linky

Consomag avec les AFC : bien utiliser ses piles

Retrouvez la nouvelle émission Consomag, en collaboration avec la CNAFC, consacrée à la bonne utilisation des piles jetables comme rechargeables.

Lire la suite...

Campagne d’information sur le risque électrique lancée par le Gresel

  • 2/3 des logements de plus de 15 ans vendus sont en insécurité électrique
  • 1/4 des incendies domestiques sont d'origine électrique
  • 7 Millions d'installations électriques présentent des risques

Et la vôtre ?

Les chocs électriques provoquent 100 décès par an et plus de 4000 victimes d'électrisations chaque année.

Les associations de consommateurs membres du GRESEL, dont la CNAFC, se mobilisent avec leurs partenaires et avec le soutien de l'Institut National de la Consommation (INC) et de l'Association des Brûlés de France pour une campagne d'information sur la sécurité électrique des logements.

Dans une plaquette d'information, ils listent 6 exigences minimales pour s'assurer de la sécurité d'une installation électrique. Ils recommandent également de la faire contrôler par un professionnel tous les 15 ans. L'usure normale des composants électriques nécessite ce contrôle régulier. D'ailleurs, pour vendre un bien dont l'installation a plus de 15 ans, la réalisation d'un diagnostic immobilier électrique est obligatoire. Elle permet au propriétaire vendeur de s'assurer de la conformité de son installation et d'assurer la sécurité des futurs acquéreurs.

Accéder au site du GRESEL

 

Actualité La Croix