Back Vous êtes ici : Vie pratique Vie quotidienne Santé

Santé

Se restaurer chez l’habitant : quelques conseils

La table d’hôtes chez l’habitant, assuré par des particuliers ou des agriculteurs et qui permet la rencontre et le plaisir d’un bon repas partagé, connaît un grand succès.

Mais attention ! Si elle doit avoir un caractère familial et privilégier les produits du terroir, elle doit présenter les mêmes garanties que les autres formes de restauration : elle est donc soumise aux mêmes obligations que les restaurants en matière d'affichage des prix des menus, de la carte des vins, de la dénomination des plats et des vins, des règles d'hygiène et de l'obligation de délivrer et conserver des notes.

Pour en savoir plus, télécharger la fiche pratique de la concurrence et de la consommation

Les glaces : consommez-les rapidement !

Vanille, chocolat, fraise, menthe, pistache, café, basilic, avocat, ... La glace est l’aliment qui permet de satisfaire tous les goûts et toutes les envies surtout en période estivale.

Si une température élevée ne pose aucun problème à certains produits, pour d’autres elle peut provoquer des problèmes de santé d'autant plus graves que les personnes qui les ingèrent sont fragiles (enfants, personnes âgées, malades, etc.). Les crèmes glacées, les glaces, les sorbets entrent dans la catégorie de produits à risque.

Une consommation rapide après l'achat est donc conseillée. La conservation dans une glacière est possible, mais il faut être vigilant. En effet, la glacière présente des garanties de fraîcheur aléatoires selon les marques et les modes de réfrigération choisis.

Pour en savoir plus, télécharger la fiche pratique de la concurrence et de la consommation

Canicule : bien respecter la chaîne du froid

Respectons les températures indiquées sur les étiquettes des aliments, en particulier pendant les périodes de grosses chaleurs.

Quelques conseils pratiques :

  • Bien lire sur l’emballage la température à laquelle le produit doit être conservé
  • Emballer séparément les aliments crus et les aliments cuits avec un film alimentaire
  • Placer les restes dans des emballages fermés et les consommer rapidement
  • Ne pas laisser trop longtemps les produits réfrigérés hors du réfrigérateur
  • Placer les produits dont les dates limite de consommation sont les plus proches bien en vue
  • Oter les suremballages cartons ou plastiques si les indications nécessaires figurent sur l’emballage des produits
  • Se laver les mains avant de toucher les aliments et entre chaque manipulation de produits différents

Voir la fiche pratique sur le site du ministère

Actualité La Croix

footer fb footer twitter footer youtube