Back Vous êtes ici : Vie pratique Vie quotidienne Sécurité domestique

Sécurité

Réussir vos vacances en famille : votre guide de l’été 2017

guidevacances2017C’est bientôt les vacances ...

Partez en vacances en famille informés, avisés et sereins grâce aux conseils de la DGCCRF
Avec l’été, revient le temps des promenades à vélo, des achats sur les marchés de plein air, des baignades en piscine et en bord de mer, des déjeuners sur le pouce... .

Pour vous accompagner durant cette période, la DGCCRF met à votre disposition des conseils pratiques pour profiter en toute sécurité des opportunités offertes par la saison. Hébergement en chambres d’hôtes, covoiturage, parcours acrobatiques, déplacement en avion..., vous saurez tout sur la réglementation en vigueur et les précautions à prendre. A consulter absolument avant de partir !

Consulter le guide DGCCRF 2017.

Se baigner avec ses enfants sans danger

stockvault piscineChaque année, les noyades font de nombreuses victimes.

En France, entre le 1er juin et le 30 septembre 2015, 1 219 noyades accidentelles ont été recensées, 436 noyades (36%) ont été mortelles. 49% ont eu lieu en mer, 24% en piscine, 13% en cours d’eau.

L’apprentissage de la nage et l’application des recommandations élémentaires, comme la surveillance par un adulte, la prise en compte de son niveau physique avant la baignade ou le respect des zones de baignade autorisée, permettrait d’éviter ces accidents.

L’Institut national de prévention et d'éducation pour la santé (Inpes) diffuse une brochure pour informer les familles des gestes à adopter pour se baigner et pratiquer une activité nautique en toute sécurité.

3 réflexes à retenir pour se baigner sans danger en famille :

  • Choisissez les zones surveillées de baignades
  • Surveillez vos enfants en permanence
  • Tenez compte de votre forme physique

Sécurité électrique de votre logement : soyez vigilant !

electricite dangerSelon l’Observatoire National de la Sécurité Electrique, un incendie sur quatre, soit 50 000 chaque année, est de source électrique. Les installations défectueuses font aussi chaque année 3 000 blessés par électrisation et 40 décès par électrocution. Dans ce contexte, le GRESEL (Groupe de Réflexion sur la Sécurité Électrique dans le Logement) publie un guide en partenariat avec les associations de consommateurs agréées dont les AFC et les acteurs de la filière électrique.

A partir du 1er juillet 2017, le diagnostic de l’installation électrique devra être remis au locataire par le bailleur au moment de la signature du bail, pour les logements situés dans un immeuble collectif dont le permis de construire a été délivré avant le 1er janvier 1975 (décret n°2016-1105 du 11 août 2016). Pour les autres logements, ce diagnostic sera systématique à compter du 1er janvier 2018.

Le diagnostic doit être réalisé par un professionnel certifié et a une validité de 6 ans.

En cas de doute sur la sécurité électrique du bien mis en location, il est recommandé aux propriétaires bailleurs d’anticiper la situation en faisant intervenir un électricien. Il réalisera les travaux nécessaires et délivrera une attestation visée par Consuel (association chargée en France du visa obligatoire d’attestation de conformité des installations électriques) qui tiendra lieu, au moment de la mise en location, de diagnostic de l’installation intérieure de l’électricité. Cela permettra de louer plus rapidement le bien lors d’un changement de locataire ou d’un renouvellement de bail, et d’éviter d’avoir à réaliser les travaux nécessaires dans l’urgence et la contrainte.

Consultez la brochure sur le site de l'association Promotelec

Actualités des familles La Croix