Back Vous êtes ici : Vie pratique Vie quotidienne Sécurité domestique

Sécurité

Feux d’artifice : s’amuser en toute sécurité

stockvault-feu-artificeLes occasions d'utiliser des artifices de divertissement ne manquent pas : célébration du 14 juillet, fêtes de fin d'année, soirées en famille ou entre amis, etc.... Toutefois, leur manipulation pouvant être à l'origine d'accidents parfois très graves, la Commission de la Sécurité des Consommateurs (CSC) met en garde les utilisateurs de ces produits. Ils sont avant tout des explosifs et leur maniement peut blesser les utilisateurs comme les personnes situées à proximité. Les jeunes de moins de 15 ans en sont les principales victimes.

La CSC recommande donc aux consommateurs de :

  • Lire attentivement les notes d'utilisation
  • Préparer la scène d'artifice
  • Surveiller ses enfants

En savoir plus sur le site du CSC

Protéger votre famille des risques de noyade

inpes-baignade sans dangerChaque année, les noyades font de nombreuses victimes aussi bien en piscine qu'en mer, en lac ou en rivière.

En France, la noyade est la première cause de mortalité par accident de la vie courante chez les moins de 15 ans. Les enfants de moins de 6 ans représentent 15 % des décès par noyade accidentelle chaque année.

Entre le 1er juin et le 30 septembre 2012, 1 235 noyades accidentelles ont été recensées : 496 noyades ont été mortelles dont 27 parmi les moins de 5 ans.

L'INPES rappelle 3 réflexes de base pour éviter les risques de noyade :

  • choisir les zones surveillées de baignade,
  • surveiller ses enfants en permanence
  • tenir compte de sa forme physique

Retrouver ces conseils pratiques sur le site de l'INPES

PRUDENCE et VIGILANCE suite à la faille de sécurité HeartBleed

heartbleedSuite à la révélation de la faille de sécurité nommée HeartBleed, Monsieur Christian NOYER, président de l'Observatoire de la sécurité des cartes de paiement, «appelle notre attention sur les conséquences potentielle de cette menace et sur les conseils de prudence à diffuser à l'attention du grand public. »

Cette faille, présente dans le logiciel OpenSLL, chargé de sécuriser l'accès aux services sensibles comme le paiement en ligne, peut permettre à des fraudeurs de récupérer des données de carte de paiement lors de leur saisie (par exemple le site d'un commerçant en ligne ou d'un prestataire de services de paiement).

Des escrocs ont déjà commencé à pratiquer des campagnes d'hameçonnage afin d'inciter les utilisateurs à communiquer leurs identifiants, mots de passe ou données de carte de paiement.

L'authentification non rejouable est à ce jour le moyen le plus efficace pour se prémunir du risque de réutilisation des données qui seraient captées par ce biais.
Recommandations :

  • Ne pas répondre aux sollicitations de changement de mot de passe ou saisie de données de cartes de paiement par l'intermédiaire d'un lien reçu par courriel.
  • Rester vigilant concernant les débits de ses comptes et signaler à sa banque toute opération frauduleuse dans les meilleurs délais.

Rappel :
Pour vos achats en ligne, avant tout achat :

  • Vérifiez que vous êtes sur un site protégé : préfixe https et icône de cadenas
  • Faites un suivi rapproché du débit de votre carte bancaire si vous utilisez ce moyen de paiement
  • Signalez à votre banque toute opération frauduleuse dans les meilleurs délais
  • Privilégiez les sites marchands ayant adopté un système d'authentification renforcé comme le 3D Secure

Se défendre et s'informer

Actualité La Croix