Back Vous êtes ici : Education Agir Chantiers-Éducation

Chantiers-Education

udef2017

Depuis 1990, les Chantiers-Éducation , créés au sein des AFC, soutiennent les parents dans leur mission de premiers et de principaux éducateurs de leurs enfants. Les Chantiers-Éducation sont un lieu d’écoute, d’échange et de partage entre parents sur les questions d’éducation.

Concrètement, en équipe de 6 à 10, les parents se rencontrent une fois par mois pendant l'année scolaire. Les sujets sont variés : les rivalités frères-sœurs, l’articulation vie familiale-vie professionnelle, les écrans, les peurs de nos enfants, la confiance en soi, l’autonomie… Les participants y enrichissent leurs expériences quotidiennes d’éducation et développent leurs compétences à rechercher le bien pour chaque enfant.

Plutôt que des lieux d'apprentissage, ce sont des «chantiers» où l’on construit ensemble.

Ce service est ouvert à tous, adhérents ou non.

Le principe est le respect de la diversité des situations et des origines, qui permet notamment d'ouvrir les chantiers éducation à toutes les personnes qui acceptent le cadre de références proposé.

Le service fait partie des Réseaux d'Ecoute, d'Appui et d'Accompagnement des Parents (REAAP), mis en place par la Délégation interministérielle à la famille.

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (Dossier de présentation Chantiers-Éducation 2016.pdf)Dossier de présentation Chantiers-Éducation 2016.pdf[Dossier de présentation des Chantiers-Education]1027 Ko

Témoignages

« Je suis mieux à l’écoute de mes enfants et cela me paraît plus facile car je bénéficie du soutien et des repères des autres. »

« Les Chantiers -Éducation me permettent de regarder différemment mes enfants, de faire ressortir leurs qualités.»

« Les Chantiers -Éducation c’est énorme pour moi. Ça nous permet de dialoguer en couple.»

«Parents depuis sept ans, nos questions d’éducation évoluent sans cesse. Cela demande beaucoup de clairvoyance et de rapidité. Les Chantiers-Éducation me donnent l’occasion de parler de tout cela très concrètement.»

Actualités des familles La Croix