Back Vous êtes ici : Politique Politique et famille Instances de la politique familiale

Instances de la politique familiale

16 Novembre : les AFC plaident pour un grand mouvement de sensibilisation à la politique familiale

Dans l'urgence les AFC ont mobilisé le week-end du 16 novembre pour alerter les Français sur le projet de mise sous condition de ressources des allocations familiales.

Les nombreux revirements du gouvernement mais surtout la présentation trompeuse de ce projet de loi comme un facteur de justice sociale, ont passivé l'indignation des Français qui l'approuvent à une grande majorité.

Ce contexte a d'ailleurs amené la quasi-totalité des associations familiales et des syndicats, à se contenter de communiqués de presse indignés et d'actions auprès des seuls élus.

Les AFC, conscientes de ces enjeux, ne se sont pas résignées et ont souhaité « battre le pavé » et la « toile » pour aller à la rencontre des Français et les sensibiliser.

Le 16 novembre fut ainsi l'occasion de nombreuses actions de terrain :

  • tractage de 90.000 flyers dans plus de 15 villes,
  • manifestation à Paris et en province en coordination avec la CTFC,
  • envoi de plus de 8000 SMS pour manifester son désaccord,
  • prise de contact avec les 900 députés et sénateurs,
  • relais d'une campagne électronique de sensibilisation à plus de 80.000 familles, en collaboration avec Familles de France et la CFTC.

La plupart de ces actions se sont déroulées dans des conditions difficiles, mais elles ont eu le mérite de trouver écho auprès de certains parlementaires et de lancer un premier appel, appel qui sera relayé jusqu'au vote définitif du texte à l'Assemblée Nationale le 6 décembre 2014.

Merci à chacun pour son engagement dans ce défi, qui est loin d'être fini. Premier signe d'espérance : le Sénat a supprimé en première lecture samedi 15 novembre l'article prévoyant la modulation des allocations familiales ...

Les AFC soutiennent la campagne Le F$L

A l'initiative de plusieurs de organisations, un collectif s'est créé dans le but d'alerter et d'informer de manière simple et compréhensible tous les Français sur les mesures de politique familiale

Repère

Mobilisation le 16 novembre pour dire NON à une politique qui menace la famille

Le 22 octobre 2014 dernier, Jean-Marie Andrès, président de la CNAFC, lançait un appel à une grande mobilisation le 16 novembre.

Une ligne rouge a été franchie avec l’annonce de la fin du principe d’universalité, fondement même de la politique familiale et de tout le système de la sécurité sociale.C’est pourquoi la défense de la politique familiale doit être portée par tous les français !

Depuis, de nombreuses actions ont été entreprises : rapprochement avec d’autres associations familiales et des syndicats, envoi d’un courrier d’alerte et d’information à tous les députés et sénateurs, élaboration d’une campagne de communication visant à mobiliser l’opinion publique et organisation de la journée du 16 novembre. Les AFC ne pouvaient pas se contenter de publier un communiqué de presse.

Alors que le Sénat a entamé ce lundi l’examen du projet de loi de financement de la Sécurité Sociale (PLFSS) pour 2015, qui prévoit la modulation des allocations familiales en fonction des revenus, les AFC rappellent à chacun de se mobiliser le dimanche 16 novembre pour alerter et faire comprendre aux Français tournant - et le risque - historique que le gouvernement fait prendre à la politique familiale et du même coup aux assurances chômage et maladie, à la retraite par répartition et donc la compétitivité de la France. 

Lors de cette journée, plusieurs actions seront réalisées sur tout le territoire, en lien notamment avec la CFTC :

  • des distributions de tracts dans chaque ville,
  • des guichets d’information dans les lieux passants,
  • des manifestations plus classiques.

Ces actions seront déployées par une campagne de communication qui démarrera dès le jeudi 13 novembre.  

Actualité La Croix