Back Vous êtes ici : Politique Politique et famille Instances de la politique familiale

Instances de la politique familiale

Un nouveau Gouvernement : pour quoi faire ?

gouvernement valls 2Communiqué de presse

Un nouveau Gouvernement vient d'être formé. Ce changement est censé assurer une cohérence autour des orientations fixées par le chef de l'Etat.

Pour les AFC, le caractère limité des changements effectués confirme que ces orientations ne répondent pas aux inquiétudes des familles. Elles les renforcent même gravement dans deux domaines : l'éducation et la politique familiale.

Les AFC sont actives depuis toujours pour soutenir les parents dans leur mission de premiers et principaux éducateurs de leurs enfants et garantir le respect des principes qui fondent leur confiance à l'égard de l'école. Elles s'inquiètent donc de la nomination d'un ministre de l'Education nationale qui a fait sien l'objectif de « changer les mentalités en s'appuyant sur la jeunesse ». Elles seront très attentives aux décisions et aux orientations prises, notamment s'agissant des dispositifs qui, sous couvert d'égalité entre filles et garçons, contourneraient les parents et aboutiraient à ne pas reconnaître égale dignité et différence entre les sexes.

Par ailleurs, les familles attendent plus que jamais des réponses concrètes et rapides pour sortir de l'incertitude

  • quant à l'accès à l'emploi qui fait partie intégrante de la politique familiale,
  • quant à la logique fiscale qui laisse penser que les familles qui paient des impôts sont des privilégiées,
  • quant à la lisibilité et à la stabilité à long terme de la politique familiale.

De façon générale, il est plus que temps d'en finir avec la méthode de réforme, jusqu'alors fondée sur un refus d'écoute et de dialogue, qui a entraîné une exaspération des Français.

Les AFC poursuivent activement leurs réflexions, nécessaires sur chacun de ces chantiers. Ces derniers demandent de sortir de la logique partisane pour travailler avec les associations familiales, compétentes et légitimes pour porter la parole des familles.

La politique familiale : pourquoi ? comment ?

La famille remplit une fonction vitale pour la société, la pérennité, la formation et l'humanisation des personnes et leur insertion sociale. Elle a besoin de conditions favorables (économiques, sociales, culturelles...) pour pouvoir la remplir.

Repère

Politique familiale : où allons-nous ?

Ces derniers mois, le Gouvernement a conduit plusieurs réformes en matière de politique familiale : financement, quotient familial... Ils ont renforcé la pression sur cette politique pourtant célébrée par les mêmes responsables politiques pour les effets positifs qu'elle est censée avoir sur la démographie.

Ces réformes ont consisté en de nouveaux efforts demandés aux familles. Après une première enquête il y a quelques mois, les AFC sollicitent à nouveau les Français pour mesurer leur sensibilité aux dispositifs concernant les familles, en particulier le quotient familial, et leur avis quant à la pertinence des efforts imposés.

Lien pour répondre au questionnaire de politique familiale

Merci de votre participation !

Actualité La Croix