Back Vous êtes ici : Société Questions de société Fragilités et solidarités

Dépendances et nouvelles solidarités

Consomag : En savoir plus sur le site comparateur de maisons de retraite

ephadEn décembre 2016, le gouvernement a mis en place une plateforme numérique de saisie des tarifs entre les EHPAD (établissements pour personnes âgées dépendantes). Ce service est accessible sur un site dédié aux personnes âgées : www.pour-les-personnes-agees.gouv.fr. Cette plateforme affiche désormais les prix hébergement et les tarifs dépendance appliqués dans la plupart des EHPAD.

Cette opération transparence a pour but d’apporter aux familles des simulations personnalisées sur les établissements et de comparer le montant des restes à charge mensuel qu’elles devront payer à la fin du mois grâce au simulateur du reste à charge.

Voir ou revoir l'émission

Journée nationale pour la vie : 28 mai 2017

jplv2017Fêter les mères, c'est accueillir la vie !

Malgré les bouleversements engendrés parfois par l’annonce d’une grossesse ou les difficultés rencontrées dans l’accueil d’un nouveau petit être, la naissance d’un enfant reste une source de joie profonde, comme peuvent en témoigner de nombreux parents.

Ainsi, la Journée Nationale pour la Vie fut créée pour célébrer la valeur de toute vie humaine et la grandeur de la maternité. Proposée par saint Jean-Paul II dans L’Évangile de la Vie en 1995, elle fut fixée par le Conseil Permanent des Évêques de France le jour de la fête des mères, cette année le dimanche 28 mai 2017.

Pour la 17e année consécutive, Choisir la Vie, en partenariat avec la Confédération Nationale des Associations Familiales Catholiques (CNAFC) et la Famille missionnaire-l’Évangile de la Vie (EDV), promeut cette journée au travers de diverses actions organisées dans de nombreux départements (distribution de tracts, collage d’affiches et d’autocollants, organisation de conférences et de quêtes en faveur des maisons d’accueil pour femmes enceintes en difficulté...).

Choisir la Vie propose à tous ceux qui veulent promouvoir l’accueil de la Vie :
- des affiches, tracts et autocollants "Fêter les mères, c’est accueillir la Vie !",
- des plaquettes à destination des paroisses, des diocèses et des laïcs afin qu’ils puissent mieux connaître et relayer cette journée en organisant leurs propres actions (veillée de prières, intentions, stands, conférences, vente d’objets au profit de foyers d’accueil pour femmes enceintes en difficulté...),
- des plaquettes d’information à destination des femmes enceintes en difficulté et des tracts de l’antenne d’écoute SOS femmes enceintes.

Choisir la Vie appelle ainsi chacun à promouvoir l’accueil de la Vie et cette journée en initiant ou en rejoignant une action prévue dans son département, sa ville ou sa paroisse et participer ainsi à la sensibilisation du grand public.

Contact presse : Patricia de PONCINS, responsable JNV pour Choisir la Vie
06 62 44 53 72 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Quête au service de la mère et de l'enfant

quêterDimanche 28 mai, les associations qui accompagnent les nombreuses mères et/ou futures mères en détresse en France vont bénéficier de la générosité de nombreux donateurs. Date symbolique, la Quête pour la mère et l’enfant se déroule chaque année durant le week-end de la Fête des mères, pour rappeler à celles qui se sentent oubliées qu’elles ne sont pas seules.

La Quête pour la mère et l’enfant existe depuis 1950. Les dons obtenus sont en progression constante, preuve d’un intérêt croissant pour la cause de ces femmes en difficulté. En 2015, 187 176€ ont ainsi été récoltés, contre 190 547€ en 2016.

Grâce à cette récolte, les associations bénéficiaires peuvent agir auprès des mères et/ou futures mères en difficulté. Chacune a une vocation bien précise, au niveau national ou bien local.

Pour la récolte 2017, elles seront une vingtaine à recevoir ces dons et à continuer ainsi d’oeuvrer. Elles en sont extrêmement reconnaissantes, car elles en voient les fruits au quotidien : des femmes qui se reconstruisent et des enfants qui trouvent un véritable épanouissement dans un foyer. Aussi, ces associations gagnent en visibilité et en notoriété, et elles peuvent continuer d’oeuvrer pour la mère et l’enfant. Cette quête fait office de thermomètre. Elle récolte les impressions de la population, leur réaction favorable, hostile ou indifférente. Sous les porches des églises ou sur les marchés et autres lieux publics, l’objectif est d’aller à la rencontre, de nouer de véritables contacts avec un public qui n’est pas forcément sensibilisé aux difficultés des mères en détresse, de l’informer que des associations existent. La quête publique permet de donner un aspect concret à la culture de vie et d’apporter une aide réelle.

C’est un véritable service de proximité. La récente réforme administrative de la Quête pour la mère et l’enfant en 2016 lui a permis de se professionnaliser. Actuellement, près d’une quarantaine de fédérations quêtent chaque année. L’objectif est de les doubler d’ici quelques années.

Lire le dossier complet (pdf)

NB : le dossier a été écrit il y a plusieurs semaines, voici la liste actualisé des associations retenues :

- Maison de Louise
- Marraine et Vous
- Association Sourires à la Vie
- Autisme Espoir vers l’École
- Bercail 21
- Bercail de Chartres – Les amis du Bercail
- Centre de Loisirs Pluriel
- Comité St-Vincent de Paul
- Emmanuel SOS Adoption
- Foi et Lumière
- Foyer Massabielle
- La Luciole
- Le Nid Béarnais
- Magnificat
- Marthe-et-Marie
- Association Clinique Saint-Vincent de Paul – Maternité Catholique de Bourgoin Jailleu
- Office Chrétien des Handicapés
- OEuvres de Mère Térésa
- Association Hispano Américaine San Fernando, Foyer El Paso

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (Dossier-LVA170.pdf)Dossier sur la quête pour la mère et l'enfant[ ]1990 Ko

Actualités des familles La Croix