Back Vous êtes ici : Vie pratique Vie quotidienne Developpement durable Consommer éthique : utopique ?

Consommer éthique : utopique ?

Solidarité, éthique, commerce équitable… des mots de plus en plus répandus et à la mode. Comme en chaque fin d’année, la consommation est à son comble, et les budgets – parfois serrés – privilégient  davantage le plus offrant que le plus « éthique », avouons-le.  « Trucs et astuces » pour optimiser sa consommation se multiplient. Et si on commençait par bien consommer ? Ou comment être des consommateurs « dans le vent »…

La promotion de conditions favorables à une consommation éclairée et responsable n’est que trop méconnue ; pourtant, elle n'est pas dénuée de sens.

Chaque fois que nous achetons quelque chose, nous « votons » en quelque sorte « pour » le producteur, favorisons sa prospérité, son développement ainsi que certains intermédiaires et des vendeurs. En ce sens, l'acte d'achat, pour répondre à une nécessité, à un besoin, a également une portée qui le dépasse. Ce « vote » est même pour tout citoyen l'occasion d'exercer sa responsabilité éthique, économique et sociale. Utiliser son pouvoir d'achat, oui, mais pas à n’importe quel prix ! Respecter des exigences morales de justice, de solidarité et de responsabilité sociale ne sont pas superflues… Il ne faut pas oublier le « devoir de la charité », entendez « solidarité ». Cette responsabilité invite et encourage les consommateurs à la possibilité d'orienter, grâce à une plus grande circulation des informations, le comportement des producteurs. Comment ? Déjà, en décidant – individuellement ou collectivement – de préférer les produits de certaines entreprises à d'autres. Oui… mais sur quels critères ? Et bien tout d’abord en tenant compte des prix et de la qualité des produits, mais aussi de l'existence de conditions de travail correctes dans les entreprises, ainsi que du degré de protection assuré au milieu naturel environnant.

Une préoccupation de plus au quotidien ? Certainement, mais en même temps, ne serait-ce pas l'occasion de renouveler notre regard sur la consommation pour en faire un instrument de solidarité, de justice et de paix ?

A l’approche de la nouvelle année, prenons donc les bonnes résolutions pour être les entrepreneurs d'une civilisation basée sur la justice et la vérité. Pour ce faire, achetons juste, votons bien !

Coup de cœur

Film Popieluszko SAJE

Actualités des familles La Croix