Des sprays inutiles contre le virus et risqués pour la santé

diffuseur huile essentielle santéLa période actuelle de pandémie peut renforcer l’envie de recourir aux diffuseurs et sprays d’huiles essentielles pour désinfecter son logement ou renforcer ses défenses immunitaires alors qu’ils « ne constituent pas un moyen de lutte contre le coronavirus », rappelle l'agence nationale de sécurité sanitaire (Anses).

Dans un avis publié le 28 avril 2020, elle alerte les familles sur les  irritations provoquées par les sprays et diffuseurs d'huiles essentielles et sur la pollution qu’ils génèrent.

Les autorités sanitaires recommandent quelques règles pour bien utiliser les diffuseurs et sprays d’huiles essentielles :

- Conservez les huiles essentielles, de même que les diffuseurs et les sprays, hors de portée des enfants, au même titre que les détergents et les médicaments.

- Ventilez régulièrement les espaces clos.

- Limitez la source de polluants intérieurs : utilisez les sprays et les diffuseurs avec modération.

- Bannissez les huiles essentielles en présence de personnes souffrant d’affections respiratoires (notamment les asthmatiques), les femmes enceintes ou allaitantes et les enfants.

Source