Back Vous êtes ici : Vie pratique Vie quotidienne Sécurité domestique Retour du froid : attention au monoxyde de carbone

Retour du froid : attention au monoxyde de carbone

Avec le froid, il est légitime d’augmenter le chauffage. Du monoxyde de carbone, résultant d’une mauvaise combustion, peut alors se dégager des appareils de chauffage, des cheminées et des moteurs à combustion interne (fonctionnant au gaz, au bois, au charbon, à l’essence, au fuel ou encore à l’éthanol).

Plus des trois quarts des intoxications ont ainsi lieu pendant la saison de chauffe, d’octobre à mars. Avec une centaine de décès chaque année, cette intoxication est la première cause de mortalité accidentelle par toxique en France.

Afin de limiter les risques d’intoxication au monoxyde de carbone au domicile, il convient de :

  • Aérer tous les jours son habitation pendant au moins dix minutes, même quand il fait froid.
  • Maintenir les systèmes de ventilation en bon état de fonctionnement et ne jamais boucher les entrées et sorties d’air.
  • Avant chaque hiver, faire systématiquement vérifier et entretenir les installations de chauffage et de production d’eau chaude et les conduits de fumée par un professionnel qualifié.
  • Respecter les consignes d’utilisation des appareils à combustion : ne jamais faire fonctionner les chauffages d’appoint en continu.

Pour plus d’informations sur le site de l'INPES

Coup de cœur

Film Popieluszko SAJE

Actualités des familles La Croix