Consommation responsable

Les AFC, association de défense des consommateurs depuis 1987

L’aide au prochain, une mission des AFC

De nombreuses familles ou des consommateurs isolés sont parfois victimes des conditions économiques dans lesquelles ils se trouvent. Mal informés, ils sont la proie d’entreprises ou d’administrations.

Le Code de la Famille confie explicitement aux associations familiales la défense des intérêts matériels et moraux des familles. “Intérêts matériels des familles” ne sont autres que “défense des familles consommatrices”, à travers ce qu’on appelle “la consommation”.

Association de défense des consommateurs

Depuis 1987, les AFC défendent votre famille au titre d’association de défense des consommateurs. S’inscrivant dans le champ de l’enseignement social de l’Église , sa mission est portée par l’Évangile qui prône l’amour et l’aide au prochain, sans distinction aucune.

Nos antennes consommation partout en France vous donnent les informations et vous apportent de l’aide en cas de difficulté avec une entreprise.

Efficacité
Après commande, les fleurs ne sont jamais arrivées. Malgré mes tentatives pour entrer en communication téléphonique avec le vendeur de fleurs, celui-ci demeurait silencieux. Heureusement, je me suis souvenu que l’AFC avait une antenne consommation, et bien m’en a pris, car, à partir de ce moment, les choses se sont précipitées. La médiatrice m’a très rapidement proposé un accord de remboursement de la somme payée. Merci à l’AFC de Château-Thierry pour son efficacité et à ses mandants !
Bernard
Adhérent
AFC de Château-Thierry

Infos pratiques

Publicité, crédit, obsolescence programmée nous « poussent » à toujours plus de consommation. Marre de cette course vaine ? Voici quelques informations pratiques aider à faire un choix éclairé.

Nos trucs et astuces (issus de la revue La Vie des AFC bimestrielle)

 

Des dossiers

Chaque année, les AFC publient un dossier sur la consommation dans sa revue La Vie des AFC. Retrouvez-les en ligne :

Être propriétaire ou usager ?

La France accorde une grande importance à la propriété foncière. Pour autant, de plus en plus de Français se tournent vers l’économie collaborative. Ils troquent, donnent ou vendent à prix très réduits des biens d’équipement qui trouvent alors une seconde vie. Ce détachement favorise un usage plus raisonnable des biens et offre l’opportunité de nouvelles relations. Il convient de ne pas oublier non plus que le bien dont nous avons l’usage a toujours un propriétaire. Ceci nous invite à appréhender économiquement ce qui, pour les consommateurs, relève de l’indispensable ou du superflu.

Vers un modèle de famille Laudato Si’ ?

En tant qu’association de consommateurs, elles se sentent particulièrement concernées par toutes les questions liées à l’écologie. La  consommation responsable répond aux exigences de la Doctrine sociale de l’Église, des initiatives locales naissent avec l’ambition de servir d’exemples à suivre. Ces initiatives existent aussi partout hors des AFC. Les familles, par leur essence autant que par leurs actions, ont vocation à incarner l’écologie intégrale proposée par le pape François.

Des articles

Le secteur consommation des AFC publie régulièrement des articles sur les points de vigilance, des conseils, des nouveautés pour les consommateurs.

A titre d’exemple : La carte interactive des circuits courts, Compteurs Linky communicants, Famille et écologie intégrale, Préparer des funérailles, Quelles sont les conditions d’utilisation de la carte familles nombreuses ?…

Les champs d’action nationale

Au niveau national, les AFC travaillent à améliorer les conditions générales et économiques des rapports entre consommateurs, entreprises et administrations, et participent la diffusion d’informations générales, avec ses représentants nationaux consommation (devenir bénévole).

Cela passe par des échanges avec les autorités politiques, les administrations et les directions générales d’entreprises. L’objectif est de faire évoluer le droit, fixer des règles de bonne conduite, ou des Chartes, mettre au point des structures indispensables. Nos champs d’action :

  • Le “Conseil National de la Consommation” (CNC) se réunit sous la présidence du Ministre chargé de la Consommation, représentants des entreprises et des associations de consommateurs agréées. Il vote des Avis sur la base de Rapports proposés par des Groupes de travail animés par un représentant de la DGCCRF, composés d’experts des deux parties, de façon à définir des règles d’application des textes ou des accords allant au-delà de ceux-ci.
  • Les représentants des Associations travaillent de manière bilatérale avec les entreprises et les structures administratives dans le cadre de diverses structures ou groupes de travail où les Associations sont représentées (INC, Arcep, CCSF, Conseil National de l’Alimentation, ADEME, Agence national des fréquences, SNCF, Conseil national des opérations funéraires, Conseil paritaire de la publicité, etc.).
Adhérer en ligne
Adhérer aux AFC, c’est leur donner plus de poids, plus de force, plus d’efficacité pour défendre concrètement vos convictions.
Adhérer