L’accueil de la petite-enfance en France

politique familialeObjectif prioritaire de la politique familiale depuis de nombreuses années, service rendu aux familles et jugé comme facteur de confiance dans l’avenir, l’accueil de la petite-enfance fait l’objet d’un avis du Haut Conseil de la Famille qui vient de le publier un point sur l'évolution de l'accueil des enfants de moins de 3 ans.

Comme toujours, le document en question est particulièrement bien renseigné et pratiquement exhaustif. Le tableau dressé illustre les efforts accomplis en matière d’accueil de la petite-enfance et de la tenue des objectifs en la matière :

« Au total, on peut retenir les taux de réalisation suivants sur les quatre années du Plan de « développement de la garde d’enfants » (DGE) (2009-2012) :


Mais, au-delà des chiffres, la question est celle des moyens politiques mis en œuvre pour assurer une véritable liberté de choix aux pères et aux mères en matière d’accueil de l’enfant. Les dernières annonces du Gouvernement en la matière ont suscité d’importantes interrogations en la matière.

Quelques pistes pourraient être examinées pour aller dans le sens d’une meilleure harmonisation entre vie familiale et vie professionnelle pour créer les conditions d’un vrai libre choix des familles :