Créer un « chèque service éducation », une proposition des AFC

Les parents sont les premiers éducateurs de leurs enfants. A ce titre, les pouvoirs publics doivent garantir leur liberté de choix notamment en matière d'établissement scolaire.

Le « chèque service éducation » que proposent les AFC iraient en ce sens.

Le système de chèque, qui a démontré son efficacité avec le chèque-emploi service universel (CESU), permet de toucher toutes les familles, de les responsabiliser dans leurs choix et de contribuer à leur solvabilisation en fonction de leurs ressources. Le « chèque service éducatif » pourrait être utilisé pour financer différentes activités et besoins : scolarité, garderie, transports scolaires, frais d'internat, activités sportives et/ou artistiques, ...

L'originalité de la proposition des AFC est de concerner l'éducation en général, y compris les loisirs, et non la seule scolarité. Le « chèque scolaire » évoqué parfois dans la presse ne recouvre que partiellement l'idée des AFC. Avec le « chèque service éducatif », tous les acteurs éducatifs pourraient gagner en autonomie, et une stimulation saine entre les acteurs conduirait chacun à chercher à progresser et améliorer leurs prestations... Responsabilité généralisée donc parce que l'éducation ne peut pas être considérée comme un bien de consommation.